USAP Aurillac : retrouver la recette du succès

  • USAP Aurillac : retrouver la recette du succès
    USAP Aurillac : retrouver la recette du succès
Publié le , mis à jour

Qui de l’Usap ou d’Aurillac va retrouver le chemin de la victoire ? Malgré des débuts de saisons tonitruants les deux équipes perdent, semaine après semaine, l’avance qu’elles avaient prises au classement.

C’est le match qui devrait permettre à l’un des deux ogres du ProD2 de sortir la tête de l’eau. Après des débuts de saisons quasi similaires (Cinq victoires lors des six premières journées pour l’USAP ; quatre lors des quatre premières journées pour Aurillac) les Cantaliens comme les Catalans peinent à suivre le rythme du LOU et de Bayonne.

Depuis leurs bonnes séries respectives, les deux équipes patinent et ne retrouvent pas la recette de la victoire. Des difficultés en conquête, un manque de réussite des deux artilleurs (Jonathan Bousquet et Maxime Petitjean) ou encore une incapacité à s’exporter (trois défaites lors des trois derniers matchs à l’extérieur pour l’USAP, quatre sur quatre pour Aurillac), plus rien ne va pour ces deux outsiders à l’accession.

L’USAP doit s’inspirer du SU Agen (cru 2014-2015)

Si leurs parcours sont donc quasi similaires, on peut déjà parler de crise à l’USAP, alors que ce n’est pas le cas d’Aurillac. Car après leurs cinq matchs sans victoire (quatre défaites et un nul) les Catalans ont quitté le Top 5 et ne font plus partie des qualifiables, contrairement aux joueurs de Jérémy Davidson qui n’ont plus quitté le Top 3 depuis la deuxième journée, malgré leurs résultats en dents de scie.

En se séparant de Grégory Patat (au club depuis 2014) pour installer Philippe Benetton, l’USAP espère donner un nouvel élan à sa saison. Mais l’électrochoc suffira-t-il pour remettre les joueurs sur le chemin de la victoire ? Rien n’est moins sur. Les Catalans pourraient en tout cas chercher à s’inspirer du SU Agen de la saison passée. Puisqu’à la veille de la 12e journée les Agenais n’avaient que 25 points (soit le même total que les Perpignanais au même moment de la saison) et ont réussi à rejoindre le Top14 en fin de saison. Pierrick Ilic-Ruffinatti

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?