Bourgoin se bonifie enfin

  • Bourgoin se bonifie enfin
    Bourgoin se bonifie enfin
Publié le , mis à jour

Le changement d’entraîneurs dans la semaine n’a pas profité à Aix, sèchement batts à Bourgoin. Les Berjalliens se donnent de l’air avec le bas du classement, grâce à ce premier succès bonifié de la saison.

Bourgoin — Provence Rugby 33-17

Par Sébastien Fiatte

Résumé

Bourgoin refusait de taper une pénalité pour jouer la touche (10e). Après une mêlée sous les poteaux, Nicolas ouvrait le score. Caneda, à la course, égalisait, avant que les avants, sur une séance de pick’n’go, donnent l’avantage à Aix (25e). Mais le choc psychologique suite au départ de Christian Labit dans la semaine ne fit pas long feu. Bourgoin profitait d’une défense trop friable pour s’échapper et décrocher le bonus offensif (33-12. 55e). Ensuite le rythme du match baissa. En fin de match, Caneda fut tout près de priver Bourgoin du bonus offensif.

Le tournant du match

Blessé, le troisième ligne aile, Alexis Driollet dû quitter ses partenaires après la demi-heure de jeu. Le temps que son remplaçant, Loïc Verdy, se prépare, les Berjalliens avaient lancé une penatlouche sur la ligne des vingt-deux aixois. Après plusieurs temps de jeu, Adamou était pris près de la ligne mais parvenait à donner le ballon à son troisième ligne centre, Lemalu, pour le troisième essai berjallien. Bourgoin reprit le score (19-12), définitivement.

L’essai du match

Sous les poteaux aixois, la mêlée berjallienne avançait. Le demi de mêlée, Nicolas Faure sortit le ballon, petit côté, pour son arrière, Mathieu Nicolas. Lancé, l’ancien chambérien feintait la passe sur l’extérieur avant de crocheter son défenseur et de revenir sur l’intérieur pour plonger dans l’en-but adverse et ouvrir le score.

L’homme du match

Il avait passé la saison dernière à s’entraîner avec le groupe berjallien pour se maintenir en forme, tout en faisant les beaux jours de Chambéry demi-finaliste de Fédérale 1. Et Bourgoin a bien fait de lui faire confiance à l’intersaison. Après avoir marqué le premier essai de la saison à Lyon lors de la première journée, Mathieu Nicolas a inscrit un doublé en première mi-temps, les deux fois après une mêlée sous les poteaux, pour permettre à son équipe de tenir Aix en échec, avant de porter l’estoque.

LA FICHE TECHNIQUE

À Bourgoin (stade Pierre-Rajon) — vendredi 19 h 30- 3 000 spectateurs environ.

Arbitre : M. Ramos (Languedoc)

Évolution du score : 5-0, 5-5, 5-12, 12-12, 19-12 (MT), 26-12, 33-12,

Bourgoin : 5 E de Nicolas (13e, 31e), Lemalu (35e), Puyo (44e), Bosviel (55e) ; 4 T de Bosviel (31e, 35e, 44e, 55e)

Aix-en-Provence : 2 E de Caneda (16e), Tuapati (25e). 1 T de Lévy (25e).

Carton jaune : Berger (75e)

Bourgoin. 15. Nicolas ; 14. Insardi, 13. Puyo (21. Bouillot 66e), 12. Veratau, 11. Coux (22. Price 62e) ; 10. Bosviel, 9. Faure (20. Da Silva 66e) ; 7. Leonte (cap) (19. Fontaine 72e), 8. Lemalu, 6. T. Cotte ; 5. Santoni (18. L. Cotte 58e), 4. Adamou ; 3. Spachuk (23. Garcia 68e), 2. Khribache (16. Janaudy 58e), 1. Fakalelu (17. Gicollet 52e).

Aix-en-Provence. 15. Levy (22. Cestaro 45e) ; 14. Caneda, 13. Marrou, 12. Swanepoel, 11. Poujol (21. Mika 51e) ; 10. Bouillon (20. Boulogne 60e), 9. Berger ; 7. Molcard, 8. Bornman (cap), 6. Driollet (18. Verdy 36e) ; 5. Navickas, 4. Vallejos (19. Nasiga 60e) ; 3. Moreno (23. Cotter 52e), 2. Tuapati (16. Colliat 62e, 2. Tuapati 72e), 1. Maafu (17. N’Diaye 62e).

LES BUTEURS

Bosviel 4T/5, 0D/1 ; Lévy 1T/2, 0P/1

Les meilleurs joueurs

Kribache, Nicolas, Adamou, Veratau, Leonte ; Caneda, Berger, Bornman

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?