Ospreys - UBB : Bordeaux ne méritait pas ça !

  • Ospreys - UBB : Bordeaux ne méritait pas ça !
    Ospreys - UBB : Bordeaux ne méritait pas ça !
Publié le , mis à jour

Les Girondins ont frôlé l’exploit. Ils ont fini à treize mais ont fait peur jusqu’au bout aux Gallois.

Le résumé

Bordeaux a perdu mais s’est défendu jusqu’au bout avec un vrai panache. Les Bordelais ont fini à treize et ils ont joué leurs derniers ballons pour aller chercher la victoire. Les Ospreys n’en menaient pas large quand l’arbitre siffla la fin. Leur succès tient du miracle.

Le fait du match

L’incroyable fin de match de la mêlée bordelaise qui à sept contre huit a obtenu des pénalités et a enfoncé l’adversaire. Bravo Patrick Toetu dont l’entrée fut importante. Il a fait mieux dans ce secteur que Sekope Kepu.

La plus belle action

Une incroyable série de pick and go rapide qui traversa la défense galloise et aboutit par ricochet à l’essai de le Bourhis.

Le tournant du match

Le carton rouge infligé à Jean-Baptiste Dubié pour un plaquage dangereux sur Biggar. Sans ce coup du sort, l’UBB l’aurait peut-être emporté.

L’Homme du match

Dan Biggar, l’ouvreur des Ospreys, impeccable dans tout ce qu’il a fait. Quelle classe.

La Fiche technique

A Swansea, Samedi 17 h 15

Ospreys battent UBB : 19-16 (9-13)

Arbitre : M. Doyle (Angleterre)

Ospreys : 1 E Biggar (53e), 1T Biggar ; 4 P Biggar (3e, 16e, 36e, 44e).

Carton jaune : A. Wyn-Jones (29e, faute technique).

Bordeaux-Bègles : 1 E Le Bourhis (31e) ; 1 T Bernard (31e) ; 3 P Bernard (6e, 25e), Lonca (56e).

Carton jaune : Poux (76e, faute technique).

Carton rouge : Dubié (45e, brutalité).

OSPREYS - 15. Dan Evans ; 14. Dirksen, 13. Spratt, 12. Matavesi, 11. Walker ; 10. Biggar, 9. Leonard (21. Habberfield, 57e) ; 7. Tipuric, 8. J. King (20. Baker, 61e), 6. Lydiate ; 5. A.W. Jones (cap.), 4. Ashley ; 3. Arhip (18. Jarvis, 62e), 2. Baldwin (16. Parry, 57e), 1. P. James (17. N. Smith, 65e).

BORDEAUX-BEGLES - 15. Buttin ; 14. Dubié, 13. Le Bourhis, 12. Brousse (23. Riva, 56e), 11. Ducuing ; 10. Bernard (22. Lonca, 55e), 9. Adams (21; Serin, 65e) ; 7. Chalmers (20. Madaule, mi-temps), 8. Tauleigne (1. Poirot, 78e), 6. Clarkin (cap.) ; 5. Jaulhac, 4. Botha (19. Cazeaux, 65e) ; 3. Kepu (18. Toetu, 53e), 2. Maynadier (16. Chambord, 62e), 1. Poirot (17. Poux, 55e).

Jérôme Prévot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?