Oyonnax n’a pas existé face aux saracens

  • Oyonnax n’a pas existé face aux saracens
    Oyonnax n’a pas existé face aux saracens
Publié le , mis à jour

Véritable machine aux rouages bien huilées les Saracens ont écrasé les Oyomens (45 - 10) à Charles Mathon, un mois après avoir battu les Toulousains (32 - 7) en Angleterre.

Oyonnax - Saracens 10-45

Par Jean-Pierre Dunand

Le résumé du match

Le suspens n’aura duré qu’une demi-heure, le temps de la résistance d’une équipe oyonnaxienne qui s’accrocha pour serrer le score, malgré un essai de pénalité sévère encaissé à l’issue d’un premier quart d’heure équilibré. L’affaire se corsa sur deux actions déployées, la première initiée après une touche, la seconde sur un ballon de turnover, Good et Wyles se chargeant de la finition.

L’essai du match

Le premier essai construit des Saracens fut un modèle du genre avec une conquête très propre dans l’alignement, le choix du large et en bout cde ligne Ashton embarquant la défense oyonnaxienne pour faire l»offrande à Goode.

L’homme du match

Owen Farrell. sa seule erreur dans le match fut de rater sa première tentative de pénalité, aux 22 mètres, très légérement décalée. Pour le reste, il distilla parfaitement le jeu des Sarries, à la main copmme au pied.

La fiche technique

A Oyonnax - Dimanche 14 heures - 9000 spectateurs

Arbitre M. Mitrea (Italie)

Evolution du score : 0-3, 0-10, 3-10, 3-17, 3-24 (MT); 3-31, 3-38, 10-38, 10-45

Saracens : 6 E de pénalité (18e), Goode (33e), Wyles (38e), Itoje (49e), Wigglesworth (51e), Barrit (80e), 5 T Farrel (18e, 33e, 38e, 49e, 51e), Hodgson (80e), 1 P Farrell (6e)

Oyonnax : 1 E Aziza (77e), 1T Lespinas (77e, 1P Clegg (30e)

Oyonnax : 15. Etienne (23. Ikpefan 63e) ; 14. Tian, 13. Bousses, 12. Taufa, 11. Codjo ; 10. Clegg (22. Lespinas 52e), 9. Cibray (cap)(21. Aziza 52e), 7. Missoup, 8. Wannenburg (20. Faure 61e), 6. Ursache ; 5. Fabbri (Guillamon), 4. Power ; 3. Pungea (18. Clerc 54e), 2. Bordes (16. Maurouard 52e), 1. Tonga Uiha (17. Delboulbes 52e)

SARACENS : 15. Goode, 14. Ashton, 13. Bosch, 12. Barrit (cap), 11. Wyles (22. Ellery 55e) ; 10. Farrell (22. Hodgson 59e), 9. Wigglesworth (21. De Kock 52e) ; 7. Fraser, 8. B. Vunipola (20. Wray 51e), 6. Rhodes ; 5. Itoje (19. Brown 63e), 4. Hamilton ; 3. Figallo (18. Du Plessis 51e), 2. George (16. Brits 51e), 1. M. Vunipola (17. Gill 52e, M. Vunipola 63e)

LES MEILLEURS

À Oyonnax : Missoup, Wannenburg, Tian, Cibray, aux Saracens: Ashton, Goode, Farrell, B. Vunipola, Fraser, George

LES BUTEURS

Clegg 1P/3, Lespinas 1T/1 ; Farrell 1P/2, 5T/5

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?