Merci Grenoble et La Rochelle !

  • Merci Grenoble et La Rochelle !
    Merci Grenoble et La Rochelle !
Publié le , mis à jour

La troisième journée de Challenge Cup n’a pas été une réussite pour les clubs français. Sur sept clubs engagés, seuls La Rochelle et Grenoble se sont imposés. Ce qui laisse peu de chance aux Tricolores pour la suite de la compétition.

Deux sur sept. C’est le résultat peu glorieux de la campagne européenne des clubs français ce week-end. Lors de la journée d’ouverture, Agen et Grenoble se sont affrontés à Armandie. Ce match a été une vraie désillusion pour les Agenais qui se sont lourdement inclinés (20-40). Une troisième défaite dans cette poule 5 de Challenge Cup qui enlève tout espoir de qualifications à Matthieu Blin et ses hommes. Leurs adversaires du soir, en revanche, sont en bonne position. Avec cette deuxième victoire en trois rencontres, les Grenoblois se positionnent actuellement en seconde position de la poule et peuvent largement espérer se qualifier. Du côté de La Rochelle, les joueurs peuvent se satisfaire du succès rencontré face aux Zebre (27-19). Malheureusement, celui-ci était le premier de la campagne européenne des Jaune et Noir et malgré leur seconde place au classement, la qualification semble encore loin.

Brive s’est gâché en Russie

Malheureusement, le constat alarmant de la situation des clubs français ne s’arrête pas la. Les quatre autres clubs engagés se sont inclinés ce week end. Parmi elles, seul Castres a défailli à domicile (10-17). C’était face aux Anglais de Sale. Cette nouvelle défaite place les Castrais en troisième position de la poule avec un match de retard. S’ils venaient à s’imposer face à Pau, en match en retard, cela leur permettrait de repasser devant Sale. En revanche, en ce qui concerne la Section Paloise, la situation est plus délicate. Car, même avec un match en retard, Pau ne pourra certainement pas espérer une qualification après une très lourde défaite à Newport (0-22). Un autre club s’est mis dans une situation périlleuse : le CA Brive. Alors parti joué à Sotchi pour y affronter le club de Krasnoïark, les Brivistes ont perdu de peu (7-10), permettant par la même occasion aux Russes de remporter le premier match européen. Mais cela ne fait pas l’affaire des Corréziens qui voient s’envoler tout espoir de qualification. Tout comme Montpellier qui, avec une nouvelle défaite à Cardiff, est actuellement troisième de la poule 3 avec une seule victoire en trois matchs. Finalement, seul Grenoble semble en bonne position pour se qualifier pour le moment, à mi chemin des phases de poule. Un bien triste constat pour le rugby français. J.E.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?