2006 : les Dragons découvrent la Super League

  • 2006 : les Dragons découvrent la Super League
    2006 : les Dragons découvrent la Super League
Publié le , mis à jour

Lors de l’exercice 2006, les Dragons effectuent leurs grands débuts en Super League. Une saison 2006 que nous allons analyser. Avant l’ouverture du prochain championnat, nous revenons sur les années Dragons au sein de cette compétition.

Aujourd’hui, revoyons 2006. À quelle place avaient terminé les Dragons ? Qui composait le groupe ? Quel était le budget à l’époque ?

Groupe

Adel Fellous, Chris Beattie, Julien Touxagas, Jamal Fakir, Alex Chan, Rémi Casty, Pascal Jampy, Ian Hindmarsh, Teddy Sadaoui, Gregory Mounis, David Berthezene, Aurélien Cologni, Sean Rudder, John Wilson, Mark Hughes, Michael Dobson, Lionel Teixido, Sébastien Martins, Freddy Zitter, Renaud Guigue, Justin Murphy, Jérôme Guisset, Stacey Jones, Julien Rinaldi, Laurent Frayssinous, Thomas Bosc, Bruno Vergès. Entraîneur, Mick Potter.

Cassement

Pour cette première saison, les Dragons avaient terminé à la douzième et dernière place. Sur 28 matchs disputés, ils en ont remporté huit et en ont perdu vingt. Sur le plan comptable, ils avaient totalisé 16 points.

Exempt de descente

Pendant trois ans, de 2006 à 2008, les Dragons étaient exemptés de descente. En 2006, la dernière place les aurait automatiquement relégués dans le deuxième niveau de la compétition anglaise. Cette année-là, c’est l’avant-dernier de l’épreuve, Castleford qui a été relégué à l’époque en League One.

Premier match

Le 11 février 2006 face à Wigan. C’est le 11 février 2006 à Aimé- Giral que les Catalans ont joué leur premier match en Super League. Un premier rendez-vous qui s’est concrétisé par une victoire (38-30). Un match devenu, au fil des ans, historique où 11 122 spectateurs avaient été comptabilisés.

Aimé-Giral

Durant cette première année, les Dragons jouaient à Aimé-Giral, car Gilbert-Brutus était en rénovation. À trois reprises, les dirigeants ont délocalisé les rencontres. À Carcassonne, ils ont accueilli Castleford, joué contre Salford à Narbonne et reçu St Helens à Canet Plage. Trois délocalisations qui se sont conclues par autant de victoires.

Plus large victoire

Le 8 avril à Carcassonne face à Castleford 51-14 soit + 37.

Première victoire à l’extérieur

Le 18 mars 2006 à Warrington 28-26.

Plus large victoire à l’extérieur

Le 14 mai 2006 à Castleford 40-18.

Plus lourde défaite

Le 15 septembre 2006 à Leeds 60-12.

Plus lourde défaite à domicile

Le 11 mars 2006 à Aimé-Giral face à Leeds 58-10.

Coupe d’Angleterre

Battu en quarts de finale

Cette année-là, les Dragons s’étaient hissés en quart de finale. Ils avaient été opposés à St Helens (auteur cette année-là du doublé Super League-Cup) sur le terrain de ce dernier. St Helens l’avait emporté 56 à 10. Aux tours précédents, ils avaient éliminé Tornhill 66 -0 en seizièmes et Widnes 34-16 en huitièmes.

Budget

Le budget était de 3 millions et demi d’euros. Dix ans après, il a été triplé.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?