Perpignan pour un exploit en terre biterroise

  • Perpignan pour un exploit en terre biterroise
    Perpignan pour un exploit en terre biterroise
Publié le , mis à jour

Béziers (3e) reçoit Perpignan (5e) pour ouvrir la douzième journée du ProD2. Si les Héraultais sont surprenants en ce début de saison, la belle performance de l’USAP, face à Aurillac le week-end dernier, pourrait donner du baume aux cœurs des Catalans. Laquelle de ces deux équipes passera la trêve de Noël à l’abri ? Réponse ce soir.

La situation des deux équipes : retour d’une dynamique pour l’USAP ?

Béziers réussit son début de saison. Avec sept victoires et un match nul pour seulement trois défaites, les Héraultais trustent la troisième place du ProD2 et peuvent se projeter vers une éventuelle qualification. Une situation surprenante pour une équipe bien ancrée dans le ventre mou du championnat la saison passée. Face à eux, les Perpignanais enchaînent les dynamiques sur courant alternatif. Euphoriques en début de saison, les Catalans ont eu un coup de moins bien par la suite. Mais leur victoire bonifiée sur Aurillac devrait les remettre dans un élan plus positif afin de tutoyer, à nouveau, les sommets du ProD2.

Le match dans le match : Enzo Selponi/Lachie Munro

C’est l’histoire d’un jeune loup, talentueux, mais qui n’arriva pas à s’imposer dans son club formateur : Montpellier. La raison ? La présence dans l’effectif d’un certain François Trinh-Duc, Saint parmi les Saints. Ne se sentant alors pas en capacité de faire tomber l’international tricolore, Enzo Selponi décide à l’été 2015 de s’envoler vers d’autres cieux. L’objectif ? Obtenir du temps de jeu et lancer une carrière qui n’attend que ça. Mais une série de blessures (cuisse et dos) viendra perturber son ascension. Et enfin, après trois mois de galère le jeune Enzo Selponi (22 ans) semble en passe de prendre son envol. Titulaire à l’ouverture lors des deux dernières rencontres l’Ex-Montpelliérain aura face à lui Lachie Munro. Une bonne occasion de se jauger pour le dix de l’USAP. Car l’Australien est un habitué des joutes de haut niveau. Quatre saisons chez les Blues, une à l’UBB, deux au LOU avant de s’engager avec Béziers. Ce sera donc un duel primordial entre l’un des joueurs les plus prometteurs et l’un des plus confirmés du championnat de ProD2.

Les compositions

Béziers :

15.Peyras-Loustalet ; 14.Gmir, 13.Puletua, 12.Chevtchenko, 11.Touizni ; 10.Valentine, 9.Valentine ; 8.Bourdeau, 7.Ramoneda, 6.Barrère ; 5.Battye (Cap.), 4.Lambey ; 3.Tokotu’u, 2.Fualau, 1.Fernandes.

Remplaçants : 16.Pinto-Ferrer, 17.Manukula, 18.Lokotui, 19.Meité, 20.Bisman, 21.Gerber, 22.Lomidze, 23.Brison

Groupe USAP :

Avants : Paulica Ion, Enzo Forletta, Tevita Mailau, Christophe David, Jean-Philippe Genevois, Raphaël Carbou, Loic Charlon, Bastien Chalureau, Kirill Kulemin, Alan Brazo, Alasdair Strokosch, Christophe André, Karl Chateau

Arrières : Sébastien Descons, Tom Ecochard, Enzo Selponi, Jean-Bernard Pujol, Yohann Artru, Jens Torfs, Lifeimi Mafi, Apimeleki Nawaqatabu, Julien Farnoux, Jonathan Bousquet

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?