Brive y croit encore

  • Brive y croit encore
    Brive y croit encore
Publié le , mis à jour

Après la défaite en Russie, Brive relève la tête et s’impose au Stadium 33 à 3, samedi 19 décembre pour le match retour. Avec cinq essais au compteur, les corréziens y croient encore à cette qualification en European Rugby Challenge Cup.

Malgré un début de challenge difficile avec deux défaites contre Connacht et Enisei sur trois Malgré un début de challenge difficile avec deux défaites contre Connacht et Enisei sur trois matchs, le CABCL reprend du poil de la bête avec la victoire, samedi 19 décembre, lors du quatrième match. Sur un score de 33 à 3 contre l’équipe Russe Enisei, les Corréziens s’offrent le bonus et un match à 5 points. Après leur défaite le week-end dernier en Russie contre l’Enisei, les hommes de Philippe Carbonneau se sont « remis en question » et ont travaillé les points faibles rencontrés durant le match. Ce qui aura été positif d’après Thomas Acquier., « ils nous ont proposé un peu le même type de match, de l’agressivité, du combat, fort dans les contacts. On va dire qu’on a un peu mieux répondu que la semaine dernière. » Un match difficile malgré la victoire, de nombreux joueurs sont à l’infirmerie et un souci d’effectif s’est fait ressentir durant le match avec la sortie de Mafi à la 75e minute et qui ne sera pas remplacé.

« C’est les fêtes de Noël, on espère un petit cadeau »

Le constat est le même pour tous, la victoire fait plaisir avec le bonus en prime. « Mission accomplie » pour Philippe Carbonneau, « un peu de temps à se mettre en place mais on a produit un volume de jeu positif. On fait des bons débuts d’action mais c’est sur les finitions que l’on doit être plus performant. » Cette victoire met l’équipe en confiance pour la reprise du championnat, bémol tout de même sur le nombre de blessés, « on a encore de la casse, on va faire le point rapidement mais ça risque d’être difficile de faire le XV » pour le déplacement à Castres le 27 décembre. Pour ce qui est de la qualification, les Brivistes attendent patiemment le résultat du match Newcastle-Connacht qui se joue aujourd’hui, dimanche 20 décembre à 15 heures. Jean-Baptiste Péjoine, capitaine samedi face aux Russes, pense évidemment à la suite de la compétition « Un quart de finale c’est toujours de bon souvenir à l’extérieur, de représenter le club au niveau européen ». Les joueurs du CABCL y croient toujours, à la qualification en European Rugby Challenge Cup, « c’est les fêtes de Noël, on espère un petit cadeau » conclu le capitaine du jour avec le sourire. A.P.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?