David Strettle, serial-casseur de reins

  • David Strettle, serial-casseur de reins
    David Strettle, serial-casseur de reins
Publié le , mis à jour

Boycotté par Stuart Lancaster à l’été, David Strettle a choisi de s’exiler en Auvergne. Bilan à mi-saison ? L’ailier clermontois ne cesse d’enchaîner les performances de haut-vol, au plus grand bonheur des supporteurs clermontois.

L’ailier anglais était une nouvelle fois titulaire, et il s’est une nouvelle fois mis en évidence face à Exeter. En inscrivant le premier essai de la rencontre, l’ancien joueur des Saracens a permis aux Clermontois de mettre à distance les adversaires du jour (13-3 à la onzième minute).

Véritable monsieur plus depuis le début de saison l’international anglais s’avère être la bonne pioche du recrutement clermontois. Capable de débloquer une situation sur un crochet, l’ailier est également précieux dans le jeu courant. En l’absence d’un créateur, comme peut l’être Wesley Fofana quand il n’est pas blessé, Franck Azéma a fait le choix d’aligner une paire de centre sans génie mais qui respectent l’adage « la balle à l’aile, la vie est belle ». Et avec un finisseur comme David Strettle la paire de centre Gear-Davies s’est avérée précieuse. Au point d’envisager le repositionnement de Wesley Fofana, véritable idole de la Yellow Army, à l’aile ? C’est en tout cas une option à étudier pour le manager clermontois, tant Gear et Davies offrent de nouvelles qualités au collectif clermontois. On notera également que Noa Naikataci s’est une nouvelle fois montré en difficulté face à Exeter. Et s’il n’a pas fait de « boulettes », l’international français n’a pas apporté ce qu’on pouvait attendre de lui dans ce jeu de mouvement clermontois. Nouvelle raison de repositionner Wesley Fofana à l’aile, aux côtés de la paire de centre Gear-Davies et du feu follet David Strettle. Pierrick Ilic-Ruffinatti

La fiche technique

Clermont – Exeter 42-10

À Clermont – Samedi à 16h00 – 17 500 spectateurs

Arbitre : M. Mitrea (Italie)

Évolution du score : 0-3, 3-3, 6-3, 13-3, 16-3, 21-3 (MT); 28-3, 35-3, 42-3, 42-10.

Clermont : 5E Strettle (11e), Lapandry (37e), Lee (44e), Vahaamahina (50e), Davies (64e) ; 4T Parra (12e, 45e, 65e), Lopez (51e) ; 3P Parra (6e, 19e) Spedding (9e)

Cartons jaunes : Lopez (3e), Kolelishvili (71e), Ric (72e)

Exeter : 1E Johnson (73e) ; 1T Steenson (74e) ; 1P Steenson (4e)

Carton jaune : Waldrom (36e)

Clermont 15.Spedding ; 14.Strettle, 13.Davies (23.Vulivuli 68e), 12.Gear, 11.Nakaitaci ; 10.Lopez (22.Fernandez 70e), 9.Parra (cap.) (21.Radosavljevic 46e-51e, 70e) ; 7.Lapandry (Kotze 79e), 8.Lee (20.Chouly 57e), 6.Kolelishvili ; 5.Vahaamahina, 4.Cudmore (19.Jedrasiak 70e) ; 3.Kotze (18.Ric 65e), 2.Kayser (16.Ulugia 65e), 1.Debaty (17.Domingo 50e).

Exeter : 15.Dollman (23.Campagnaro MT) ; 14.Jess, 13.Nowell, 12.Whitten (22.Hooley 65e), 11.Short ; 10.Steenson , 9.Lewis (21.Thomas 65e) ; 7.Salvi, 8.Waldrom, 6.Armand (20.Johnson 65e) ; 5.Welch (19.Lees 50e), 4.Parling ; 3.Francis (18.Low 51e), 2.Yeandle (cap.) (16.Taione 51e), 1.Rimmer (17.Hepburn 51e).

LES MEILLEURS

À Clermont, Strettle, Parra, Lapandry, Lee, Cudmore, Vahaamahina, Kayser ; à Exeter, Salvi, Waldrom, Parling.

LES BUTEURS

Parra 2P/2, 3T/4 ; Lopez 1T/1 ; Spedding 1P/1 ; Steenson 1T/1, 1P/3.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?