C’était 2015 - les quinzistes viennent au secours du VII

  • C’était 2015 - les quinzistes viennent au secours du VII
    C’était 2015 - les quinzistes viennent au secours du VII
Publié le , mis à jour

Mai 2015 : quatre quinzistes partent renforcer l’équipe de rugby à VII. Le signe que le discours entre clubs et Fédération est en pleine évolution.

C’est l’histoire d’un accord, enfin. Un accord entre la FFR et les clubs de Top 14 qui a permis le 25 mai 2015, de faire vivre à quatre garçons venus du XV, une aventure inoubliable avec l’équipe de rugby à VII. Ainsi, Rémy Grosso, Romain Martial, Fulgence Ouedraogo et Marvin O’Connor se sont envolés pour plusieurs semaines à travers Moscou, Lyon et le Championnat d’Europe de rugby à VII en vue d’une qualification aux JO de Rio de 2016 (chose faite) . Un pas de géant dans l’évolution du discours entre clubs et Fédération et une porte ouverte à un rugby pluridisciplinaire accepté par tous. Outre cette chance énorme dont ont bénéficié les quatre quinzistes, cette expérience aura eu un double effet : apporter l’expérience du rugby à XV à celui du VII et effet inverse : effectivement, quelques mois plus tard, Fulgence Ouedraogo partait en stage de préparation dans les Alpes avec le XV de France en vue du Mondial en Angleterre. Rémy Grosso, appelé plus tard en renfort de la blessure de l’ailier Yoann Huget, participait lui aussi à la grande aventure de la Coupe du monde. Une chose est certaine, leur passage à sept n’aura fait que contribuer aux qualités de polyvalence de ces joueurs. Le signe que la roue est en train de tourner dans le monde si vaste du rugby.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?