Top 5 des révélations de 2015

  • Top 5 des révélations de 2015
    Top 5 des révélations de 2015
  • Top 5 des révélations de 2015
    Top 5 des révélations de 2015
  • Top 5 des révélations de 2015
    Top 5 des révélations de 2015
  • Top 5 des révélations de 2015
    Top 5 des révélations de 2015
  • Top 5 des révélations de 2015
    Top 5 des révélations de 2015
Publié le , mis à jour

Peu connus (méconnus ?) en 2014, ces joueurs se sont révélés aux yeux du monde en 2015. Que ce soit au Four Nations ou à la Coupe du monde, ces cinq joueurs sont devenus indiscutables au sein de leurs sélections et ont illuminés l’année 2015.

Ayumu Goromaru (29 ans, Japon)

Réticents quant à l’organisation de la Coupe du monde 2019 par le Japon, de nombreux observateurs ont été mis d’accord par la performance des Nippons lors du mondial anglais. Vainqueurs des Sud-Africains lors de la première journée, les Japonais ont été éliminé au nombre de bonus récoltés par l’Écosse, seule équipe à avoir fait tombé la sélection entraînée par Eddie Jones. Mais un joueur a cristallisé tous les espoirs japonais : l’arrière Ayumu Goromaru. Buteur et auteur de 58 points en phase de poule, Goromaru est devenu une véritable icône aux yeux des supporteurs japonais. Au point d’ériger une statue de leur nouvelle rock star, censée exporter de manière définitive le rugby dans un pays qui ne semble attendre que ça.

Nehe Milner-Skudder (25 ans, Nouvelle-Zélande)

Qui aurait imaginé voir un ailier de 25 ans s’installer dans le XV néo-zélandais, alors qu’il ne comptabilisait que deux sélections avant le mondial ? Car c’est le destin qu’a suivi l’ailier des Hurricanes. Sorti du bois après une saison avec la province néo-zélandaise, Nehe Milner-Skudder n’a inscrit « que » quatre essais en quinze matchs de Super rugby. Mais ses crochets intérieurs et autres cadrages débordements ont convaincu Steve Hansen et son staff. En six matchs de Coupe du monde, le natif de Taihape a inscrit six essais et a terminé deuxième meilleur marqueur du mondial, derrière son coéquipier Julian Savea. Les Blacks ont d’ailleurs trouvé un équilibre parfait entre un surpuissant ailier gauche et un virevoltant ailier droit.

Jesse Kriel (21 ans, Afrique du Sud)

Dynamiteur de la ligne de trois-quarts sud-africaine, Jesse Kriel s’est déjà rendu indispensable. Rapide, solide en défense et surtout capable de débloquer un match sur un crochet, le joueur des Bulls semble être le parfait complément de Damian De Allende (24 ans), le successeur désigné de Jean De Villiers. Capable d’évoluer à l’aile Jesse Kriel devrait, sauf tremblement de terre, être de nouveau appelé par le successeur d’Heyneke Meyer, afin de continuer de briller et de faire briller la sélection sud-africaine.

Santiage Cordero (22 ans, Argentine)

Au sein d’une Argentine rafraîchissante au jeu très aéré, Santiago Cordero a sorti son épingle du jeu. Le natif de Buenos Aires, ailier droit de la sélection, a illuminé la Coupe du monde de part ses crochets et sa vitesse de percussion. Symbole d’une Argentine nouvelle qui semble, enfin, avoir fait le deuil de sa génération dorée, et qui apprend année après année en affrontant les trois meilleures sélections du monde, c’est désormais un avenir ensoleillé qu’on prédit à l’ailier pumas.

Ardie Savea (22 ans, Nouvelle-Zélande)

Des cinq révélations de 2015, Ardie Savea est le seul joueur pas encore international à XV. Le troisième ligne des Hurricanes a brillé depuis deux saisons en Super Rugby, au point que de nombreux spécialistes néo-zélandais aient, en vain, demandés au sélectionneur Steven Hansen de faire appel à Ardie Savea. Mais s’il n’a pas eu l’honneur de participer à la Coupe du monde, Ardie Savea devrait rapidement se dépuceler du maillot à la fougère… à XV (puisqu’il est international à VII depuis 2012). Sauf surprise, le troisième ligne des Hurricanes devrait participer aux Jeux Olympiques, avec un objectif tout simple : ramener une nouvelle médaille d’or dans la maison des Savea. Pierrick Ilic-Ruffinatti

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?