C’était 2015 – les images insolites

  • C’était 2015 – les images insolites
    C’était 2015 – les images insolites
Publié le , mis à jour

Des rires. Des larmes. De l’émotion. Cette année, de nombreuses images sur les terrains ont fait réagir sur les réseaux sociaux. Midi Olympique vous les fait revivre.

Un pilier tape une transformation

Le 11 octobre dernier, lors d’un match de Coupe du monde entre la Namibie et l’Argentine, c’est le pilier Johnny Redelinguys qui a tapé la transformation de l’essai inscrit par Jantjies. Menés 64-19, les Namibiens n’avaient rien à gagner en passant ces deux points de plus. Ils ont voulu rendre hommage à leur pilier qui jouait sa dernière sélection et qui a beaucoup ri de la situation.

Il perd ses dents suite à un plaquage

Voilà un joueur qui a passé un mauvais quart d’heure. Lors de la rencontre entre Dax et Lyon le 13 décembre dernier, Jérémy Gondrand a pris un gros plaquage de Mieres juste avant la pause. Un peu sonné, le demi d’ouverture lyonnais a fini par se relever mais a passé toute la mi-temps à chercher ses dents qui sont tombées à l’impact. Malgré tout, avec quatre dents en moins, il a fini le match.

Les Lillois ironisent sur la situation de leur club

Le Lille Métropole Rugby a vécu un été bien difficile. Promu sportivement en Pro D2, il a été sanctionné par la DNACG a resté en Fédérale 1 pour des raisons économiques. Pour répondre à cela et essayer de taper dans l’œil de potentiels investisseurs, les joueurs ont préféré tourner le tout en dérision en reprenant divers classiques de la chanson française tels que Les corons, Femme libérée ou Le chasseur. Une vidéo qui a beaucoup fait parler du club : mission accomplie.

Il propose un Kit Kat à son adversaire

Saracens – Ulster, un match au sommet de la poule A de Champions Cup. Le 20 novembre dernier alors que Juan Piennar et Callum Black demandent des comptes à l’arbitre Romain Poite, Billy Vunipola arrive et lance à Black « Wow, wow, wow, calme toi mec, prends un Kit Kat ». La scène a bien fait rire sur la toile.

Quand Botha se prend pour Biggar

Bien après la Coupe du monde en Angleterre, les Barbarians ont affrontés les Pumas argentins, le 21 novembre. L’occasion pour Bakies Botha de se prendre au jeu de la tentative de pénalité. Et le Sud Africain n’a pas pu s’empêcher d’imiter le buteur gallois, Dan Biggar dont la préparation avant de taper est désormais culte. Un moment de rire et de détente pour les coéquipiers de Botha.

Quand les Anglais créent leur « Hakarena »

Juste avant la Coupe du monde, les Anglais emmenés par l’ancien demi de mêlée du XV de la Rose (84 sélections), Matt Dawson, ont lancé le Hakarena, mélange du célèbre Haka néo-zélandais et du fameux tube de l’été « La Macarena ». Certains All Blacks ont réagi à cela en disant qu’ils préféraient se concentrer sur leur objectif de victoire lors du Mondial plutôt que sur cette parodie. Ils ont bien fait car, contrairement aux Anglais, les Blacks ont fini cette compétition de la plus belle des manières.

Les Irlandais découvrent les joies de la Sibérie

Pour la première fois, cette année, le club de Krasnoïark situé en Sibérie s’est qualifié pour les phases de poule de la Challenge Cup. Tombés dans la poule des Brivistes, les Russes ont reçu leur premier match sur leur terrain enneigé. Les Irlandais du Connacht n’avaient certainement jamais vécu cela et ont immortalisé ce moment en se prenant en photo sur le banc de touche emmitouflés sous des couvertures recouverts de neige. Du jamais vu pour ces Anglo-Saxons qui, pourtant, ont l’habitude du froid.

Sonny Bill fait d’un enfant une star

Le 31 octobre dernier, peu de temps après le troisième sacre des All Blacks sur la scène mondiale, un enfant s’est introduit sur la pelouse pour tenter d’approcher Sonny Bill Williams. Les agents de la sécurité l’ont fermement accueilli en le plaquant juste au pied du centre stars All Blacks. Ce dernier s’est empressé de relever le jeune garçon et de prendre le temps de parler un peu avec lui. Il a même fini par lui offrir son bonnet et surtout sa médaille d’or. Un geste qui a fait le tour du monde et qui a permis à un petit garçon de rêver durant quelques minutes.

Quand Jamie Cudmore joue les espions

Le Mondial anglais a apporté son lot d’images amusantes. Parmi elles, restera dans l’esprit des Bleus de Philippe Saint-André. Durant les phases de poule, les Français affrontaient le Canada. Pendant le match, à un moment d’arrêt de jeu, Jamie Cudmore, Canadien jouant à Clermont depuis de nombreuses années, s’est approché du regroupement tricolore afin d’espionner leur conversation et espérer apprendre quelque chose de leur tactique de jeu. Malheureusement pour lui, il s’est vite fait prier de partir par Rabah Slimani.

Etre un Springboks une fois dans sa vie

Les joueurs sud-africains ont de très nombreux supporters autour du monde. Ils ont d’ailleurs pu le constater une fois de plus. En effet, lors d’un match des Springboks face aux Samoans en phase de poule de la Coupe du monde, un supporters s’est introduit sur la pelouse et est entré dans un ruck pour apporter son aide aux Vert et Or. Bien évidemment, il n’est pas resté assez longtemps sur le pré pour les aider à quoi que ce soit car la sécurité est vite arrivée.

L’essai le plus insolite de l’année

Le 22 août, lors de la rencontre d’ITM Cup qui opposait Northland à Southland, le ballon a tout simplement explosé sur un dégagement au pied de Dan Hawkins. Mais ce n’est pas tout. Car, ayant été contré, le cuir a fini son envolé dans l’en-but ou le troisième de Southland, Tom Boys (auteur du contre) l’a aplati. L’essai a été logiquement accordé et a participé au succès des joueurs de Southland qui se sont finalement imposés 27 à 18.

Les All Men in Black font sensation sur la toile

Avant la Coupe du monde, la compagnie d’aviation Air New Zealand a dévoilé une publicité dans laquelle les joueurs néo-zélandais se la joue façon Men in Black pour vanter les mérites de la compagnie. On y retrouve donc un grande partie des joueurs mais aussi Agustin Pichot, David Campese et Martin Johnson en guest star. En rappeur, Israel Dagg qui finalement ne sera pas retenu par Steve Hansen pour participer au Mondial. Justine Esteve

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?