La résurrection d’Andy Goode

  • La résurrection d’Andy Goode
    La résurrection d’Andy Goode
Publié le , mis à jour

On le croyait à la retraite. Il vient de s’engager avec Newcastle.

Difficile de suivre la carrière du demi d’ouverture Andy Goode, 17 fois international entre 2005 et 2009. Il avait annoncé sa retraite en septembre alors qu’il portait les couleurs des London Irish, sans avoir joué le moindre match pour eux. À 35 ans, après 17 ans de rugby de haut niveau, cette décision paraissait aller dans le bon sens. Et puis, on a appris en début de semaine qu’il s’engageait avec Newcastle, lanterne rouge du championnat anglais avec un contrat de trois mois. « C’est une opportunité à court terme, mais je voulais faire tout ce que je pouvais pour (les) aider, a déclaré Goode. J’ai énormément de respect pour Dean (Richards, le directeur du club), que je connais depuis longtemps et qui m’avait offert ma chance avec Leicester il y a dix-sept ans. » Les Faucons de Newcastle n’ont toujours pas gagné un match après sept journées et devaient faire face à la blessure de leur charnière composée de Ruki Tipuna et de Mike Delany (ex-Clermont). Dean Richards devait absolument prendre une décision. Il a aussi recruté un demi de mêlée néo-zélandais Justin Booth qui porte les couleurs de la province de Manawatu.

33 points sur un seul match

Andy Goode ouvre donc un nouveau chapitre d’une carrière assez baroque qui l’aura vu porter les couleurs de huit clubs professionnels (si l’on compte les London Irish), six anglais, un français et une franchise sud-africaine. Il a marqué 2 228 points en 229 matches de championnat anglais, il fut le recordman avant d’être dépassé par Charlie Hodgson. Mais Goode détient le record de points marqués sur un seul match, 33 avec les Wasps en décembre 2014 lors de la première du club dans son nouveau stade de Coventry qui est également le lieu de naissance de Goode. C’est évidemment avec Leicester son club formateur qu’il a vécu les heures les plus riches entre 1998 et 2008, une période ponctuée de quatre titres nationaux et deux Coupes d’Europe. Il a joué pendant deux ans à Brive entre 2008 et 2010 avec une première saison particulièrement réussie. En Afrique du Sud, il porta le temps de huit matches les couleurs des Sharks de Durban. Son arrivée à Newcastle est forcément une surprise, d’autant plus que le club est à la lutte avec les London Irish pour le maintien. On suppose que ce club verrait d’un mauvais œil d’être relégué à cause d’un joueur qui s’était déclaré inapte quand il portait ses couleurs.

Andy Goode a joué pour Leicester, les Saracens, Brive, les Sharks, Worcester, les Wasps, les London Irish et Newcastle.

Jérôme Prévot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?