Sonny Bill Williams se prépare, Cooper espéré

  • Sonny Bill Williams se prépare, Cooper espéré
    Sonny Bill Williams se prépare, Cooper espéré
Publié le , mis à jour

Si l’équipe de France sera renforcée avec Fulgence Ouedraogo et Romain Martial lors de la prochaine étape de Wellington, la Nouvelle-Zélande pourra compter sur Sonny Bill Williams qui a commencé à s’entraîner avec l’équipe nationale à VII depuis le 4 janvier. L’Australie veut convaincre Quade Cooper.

Double champion du monde à XV, finaliste de la Coupe du monde à XIII, boxeur professionnel, Sonny Bill Williams a un nouvel objectif pour 2016. Remporter une médaille, et si possible en or, aux jeux Olympiques de Rio. Pour cela, il a débuté ce 4 janvier l’entraînement avec l’équipe néo-zélandaise de rugby à VII. « Les entraînements de rugby à VII ne sont plus une blague », a commenté le centre all black sur les réseaux au soir de la première journée de sa nouvelle vie. Il est vrai que le sélectionneur Sir Gordon Tietjens a réservé un programme de reprise choc pour ses joueurs après des résultats mitigés lors des étapes de Dubaï et du Cap. Il a prévu de tester ses hommes dans des conditions extrêmes et de les pousser dans leurs retranchements pour qu’ils soient prêts pour l’étape de Wellington qui se déroulera les 30 et 31 janvier. Sonny Bill Williams ne sera pas la seule star du rugby à XV lors de ce tournoi. Le troisième ligne all black Liam Messam, actuellement au Japon, sera aussi de la partie.

L’Australie avec Cooper, Francois Hougaard avec l’Afrique du Sud

Ce renforcement des effectifs en vue des JO pousse toutes les nations à s’adapter. Le nouvel entraîneur australien Andy Friend, qui peut déjà compter sur l’ailier international des Brumbies Henry Speight, a répété son envie de voir le Toulonnais Quade Cooper rejoindre son équipe, avouant qu’il était actuellement en négociation. Il faut dire que l’entraîneur australien exige que les candidats aux jeux Olympiques participent à plusieurs étapes mondiales et aux dix semaines de préparation avant de prendre l’avion pour Rio. L’Afrique du Sud a, elle aussi, décidé de faire appel à des pointures du XV. Juan de Jongh, qui a notamment participé à la Coupe du monde 2011 en Nouvelle-Zélande, a participé à la dernière étape du Cap. Francois Hougaard, 35 sélections chez les Springboks, va lui aussi prendre part à l’aventure. Avec de nombreux renforts au sein de toutes les équipes, la prochaine étape de Wellington pourrait accoucher de résultats surprenants par rapport aux rapports de force constatés à Dubaï et au Cap. La France, avec Ouedraogo et Martial, aura fort à faire pour poursuivre sa montée en puissance.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?