Les Bleus avec Ouedraogo et Martial

  • Les Bleus avec Ouedraogo et Martial
    Les Bleus avec Ouedraogo et Martial
Publié le , mis à jour

Les deux prochaines étapes du circuit mondial à VII mèneront l’équipe de France vers Wellington (30 et 31 janvier) et Sydney (6 et 7 février). Deux étapes importantes pour confirmer les bonnes prestations affichées à Dubaï, mais aussi et surtout au Cap en Afrique du Sud, où les Bleus ont terminé sur la troisième marche du podium. Pour cela, elle pourra compter sur le renfort de Fulgence Ouedraogo et Romain Martial.

Après la performance réalisée lors de la deuxième étape du circuit mondial disputé au Cap (Afrique du Sud) où les Bleus ont décroché une très belle troisième place, en battant notamment en quarts de finale le monstre fidjien, les Bleus de Pomarel s’apprêtent à reprendre le chemin de la compétition. Prochain rendez-vous : direction Wellington, avant d’enchaîner le week-end suivant sur la quatrième étape à Sydney. Pour ces deux rendez-vous, le VII de France pourra compter sur les renforts des quinzistes Fulgence Ouedraogo et Romain Martial. Ces deux-là, au même titre que Rémy Grosso, avaient participé au dernier championnat d’Europe où ils avaient décroché le titre, synonyme de qualification pour les jeux Olympiques de Rio. À l’époque, le manager des Bleus Jean-Claude Skrela avait promis de les emmener à Rio si la qualification était obtenue. Toutefois, l’entraîneur des Bleus Frédéric Pomarel, en accord avec Jean-Claude Skrela, avait déclaré : « Je n’imagine pas que des joueurs arrivent comme un cheveu sur la soupe, sans avoir, au préalable participer à une étape du circuit mondial. Le niveau qui sera celui des jeux Olympiques sera celui que l’on trouve sur le circuit du HSBC World Rugby. La meilleure façon de préparer et d’évaluer les joueurs du Top 14, car c’est aussi ça mon objectif, ça serait de les intégrer sur des tournois du HSBC. On réfléchit donc pour intégrer ces joueurs ponctuellement sur un ou deux tournois, sans que personne ne soit lésé. »

À la rencontre des clubs

La réflexion a donc porté ses fruits. Surtout, Jean-claude Skrela a pris son bâton de pèlerin et n’a pas hésité à aller à la rencontre des clubs. Sitôt rentré d’Afrique du Sud, l’ancien sélectionneur du XV de France s’est déplacé à Montpellier pour échanger avec Jake White. Il a également effectué le déplacement jusqu’à Castres pour discuter avec le Manager du CO Christophe Urios. « Je tiens d’ailleurs à remercier les clubs de l’accueil qui m’a été accordé, souligne Skrela. Nous avons pu échanger librement avec Jake White et Christophe Urios. Et c’est très bien que les clubs jouent le jeu. » C’est donc acté : Fulgence Ouedraogo et Romain Martial s’envoleront pour le Wellington et Sydney avec l’équipe de France à VII pour deux étapes du circuit mondial. « Nous partirons d’ailleurs à treize ou quatorze joueurs, reprend encore Jean-Claude Skrela. Nous avons quelques blessés mais il est important d’intéresser un maximum de joueurs. Le groupe sera prochainement communiqué. »

De leurs côtés, Fulgence Ouedraogo et Romain Martial ne devraient rater qu’un seul match avec leur club. Le samedi 30 janvier, Castres recevra l’Union Bordeaux-Bègles sans son ailier. Quant à Ouedraogo, il manquera le déplacement de son équipe à Clermont. « Désormais, ils font partie du groupe, ajoute encore Skrela. Un groupe qui gagne en maturité et en expérience, même si parfois nous sommes encore trop spectateurs, notamment entre les matchs. Mais, nous avançons. Avant, j’ai le sentiment que nous avions une sélection. Désormais, nous avons une équipe. » Une équipe qui devra confirmer, avec l’aide des deux « quinzistes », ses très nets progrès.

Arnaud Beurdeley
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?