France Fédérale : nouvelle ère

  • France Fédérale : nouvelle ère
    France Fédérale : nouvelle ère
Publié le , mis à jour

Réunie depuis mardi pour effectuer un stage de préparation en vue de deux matchs contre l’Irlande et l’Angleterre, l’équipe de France Amateurs a débuté une nouvelle aventure sous l’égide de son nouveau staff, composé d’Olivier Laurent et de Benjamin Boyet.

Le XV de France n’est pas la seule sélection tricolore à avoir commencé un nouveau chapitre de son histoire. France Fédérale aussi a changé de staff cette année ! Dirigée l’année dernière par Alain Gaillard pour les avants et Pierre Montlaur pour les trois-quarts, la sélection des meilleurs amateurs français sera dirigée cette saison par Olivier Laurent et Benjamin Boyet. Profitant de la trêve fédérale, France Fédérale s’est réunie cette semaine, de mardi à vendredi au CNR de Marcoussis pour effectuer un stage destiné à préparer deux échéances internationales : la réception de l’Irlande à Massy le 12 février prochain, et un voyage périlleux à Londres où ils affronteront l’Angleterre un mois plus tard, le 11 mars. Présent à Marcoussis pour assurer le passage de témoin, Alain Gaillard raconte : « J’ai passé une année fantastique avec cette équipe de France à l’état d’esprit irréprochable. Après la démission de Pierre Montlaur, je me suis dit qu’il fallait aussi que je laisse la place aux jeunes ! C’est pourquoi j’ai recommandé Olivier Laurent, l’ancien joueur de Périgueux qui faisait partie de France Fédérale. L’année dernière, il nous avait déjà aidés à préparer des matchs. Il me paraissait le candidat idéal, alors je l’ai proposé. »

23 appelés le 1er février

L’effectif a également changé : « 14 joueurs présents avec nous cette semaine étaient sélectionnés l’année dernière, ce qui fait qu’environ 60 % de l’effectif a évolué », explique le nouvel entraîneur des trois-quarts Benjamin Boyet. 34 joueurs issus des meilleurs formations du championnat de France de Fédérale 1 étaient donc réunis de mardi à vendredi pour intégrer le nouveau plan de jeu préparé par le staff, sous l’œil bienveillant de George Duzan, manager de la sélection : « Pour l’instant, ils sont 34, mais nous communiquerons la liste des 23 appelés à affronter l’Irlande le 1er février prochain. Cette liste sera accompagnée d’une autre, cachée, dans laquelle nous piocherons en cas de blessure ». Onze joueurs resteront donc à quai… Voilà pourquoi la semaine était aussi placée sous le signe de la compétition : « J’ai été frappé par la volonté farouche des joueurs à représenter leur région, et leur pays. Car pour être éligible à France Fédérale, les joueurs doivent disputer la Coupe des Fédérations, qui oppose les sélections des régions. Cela signifie que les joueurs prennent sur leur temps libre pour se préparer et disputer des matchs avec ces sélections. Alors je peux vous garantir que la semaine a été studieuse. » Ou quand les amateurs se comportent comme de vrais professionnels.

Simon Valzer
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?