Mont-de-Marsan en mode diesel

  • Mont-de-Marsan en mode diesel
    Mont-de-Marsan en mode diesel
Publié le , mis à jour

Le Stade Montois est convalescent. Sans briller, il a su néanmoins se sortir d’un match piège avec une certaine maîtrise, même si le score final semble laisser penser le contraire.

Mont-de-Marsan 20-12 Provence rugby

Par Pierre Baylet, envoyé spécial

Le Résumé

Sous une pluie battante et continue, il ne fallait pas s’attendre à une rencontre débridée. C’est donc le combat qui a prévalu, entre deux paquets d’avants qui se seront rendu coup pour coup en conquête et sur les ballons portés. Si les montois ne menaient que 6-3 à la pause, ils s’étaient procuré les meilleures occasions sans être récompensés. Mais ils allaient faire en début de seconde période un premier break, Agustin Ormaechea allant contrer un dégagement de Swanepoel avant de s’affaler dans l’en-but. Mais les Provençaux revenaient sur un ballon porté puis une pénalité (13-11). Sans trembler, les Landais reprenaient leurs distances par un essai de Tutaia sur une combinaison en touche. On pensait alors que les Aixois allaient repartir bredouilles, mais une succession de mêlées leur offrait sur la sirène un essai de pénalité synonyme de bonus défensif.

Le fait du match

Assurément les conditions atmosphériques qui n’ont pas aidé à la pratique d’un rugby offensif. Néanmoins, les deux équipes ont eu le mérite d’essayer et n’ont jamais refusé de prendre des risques et de jouer en particulier les ballons de récupération. Mais c’est bien le combat d’avants qui a prévalu dans ce match.

L’action du match

Elle n’aura malheureusement rien rapporté aux Montois. On jouait la 8ème minute et Ximun Lucu relançait son premier ballon. Il trouvait Delaï qui perçait plein champ. Le cuir rebondissait sur James, qui d’une passe intérieure, mettait son demi de mêlée dans l’intervalle. En tombant, celui-ci trouvait Tutaia lancé comme un obus qui prolongeait l’action avant de passer par le sol. Sur les 22 mètres adverses, Muzzio, le pilier, perforait à nouveau la défense provençale, et sur le renversement, en trois passes, Ratu était servi en bout de ligne mais ne pouvait conclure, arrêté à un mètre de l’en-but. Une action de 80 mètres qui aurait mérité un meilleur sort et aurait pu changer la physionomie de la rencontre.

L’homme du match

En l’absence de Taulanga, Beka Gorgadze, pensionnaire du centre de formation, a confirmé les promesses entrevues lors de ses dernières apparitions en pro. Placé au poste de numéro 8, le jeune Géorgien, à peine 20 ans, a parfaitement tenu son rôle. Couvrant magistralement le terrain, toujours bien placé, adroit, rapide et fort à l’impact, il a démontré que sa pré sélection pour la dernière Coupe du Monde n’était pas due au hasard. On devrait entendre reparler de ce garçon.

La fiche technique

À MONT-DE-MARSAN – Vendredi 19h30 - 3188 spectateurs

Arbitre: Mr Blasco-Baque (Midi Pyrénées)

Evolution du score : 3-0, 3-3, 6-3 (M. T); 13-3, 13-8, 13-11, 20-11, 20-18

Mont-de-Marsan : 2E A.Ormeachea (46e) Tutaia (72e) 2P (9e, 34e) 2T (46e, 72e) James

Cartons jaunes : Muzzio (28e) Fiorini (77e)

Provence Rugby: 2E Tuapati (56e) de pénalité (82e) 2P Swanepoel (15e) Bouillon (60e) 1T (82e) Bouillon

Cartons jaunes : Moreno Rodriguez (28e)

MONT-DE-MARSAN >15. Lucu; 14. Ratu, 13. Delaï, 12. Chedal Bornu (22. Mazzonetto 60e), 11. Cabannes ; 10.James 9. A.Ormaechea; 7. Beal (17. Fiorini 28e-38e) (19. Bost 60e), 8. Gorgadze (Muzzio 78 e) , 6. Tastet (cap) ; 5. Ttutaia, 4. Taelega(18. Rey 67e); 3. S.Ormaechea( 23. Boyoud 70e), 2. Caudullo (16.Ngauamo 90e), 1. Muzzio (17. Fiorini 70e)

Non entré en jeu: 20. Briscadieu, 21. Otazo

AIX EN PROVENCE > 15. Cestaro (21. Bouillon 47e) ; 14. Martin Caneda, 13. Marrou , 12. Mika , 11. Vakacegu; 10. Swanepoel, (22. Jacquet 70e) 9. Clément (20. Berger 55e); 7. Molcard (19. Havea 32e) , 8. Bornman (cap), 6. Longépée (23. Cotter 28e-38e) ; 5 Potente, 4. Valleros (18. Navickas 55e); 3. Moreno Rodriguez (23. Cotter 54e), 2, Tuapati (16. Lescadieu 73e), 1. Zakashvili (17. N’Diaye 70e)

Les meilleurs : A Mont-de-Marsan : Muzzio, Gorgadze, Tutaia, Caudullo, A.Ormaechea, Delaï, Lucu

A Aix en Provence : Zakashvili, Valleros, Bornman, Swanepoel, Mika, Martin Caneda

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?