Les Mondialistes du Pro D2

  • Les Mondialistes du Pro D2
    Les Mondialistes du Pro D2
Publié le , mis à jour

Alasdair Strokosch a brillé sous le maillot de l’Usap ce week-end. Il fait partie des trente joueurs du Pro D2 qui ont joué le Mondial.

Alasdair Strokosch fut la Superstar de la journée de Pro D2 ; Le flanker écossais est souvent abonné aux tâches obscures. Mais dimanche, il a marqué les deux essais de la victoire de Perpignan contre Lyon. Les deux fois, on l’a vu surgir au relais de ses trois-quarts. La façon dont il a fait exploser le stade à la dernière minute restera forcément au panthéon de ses émotions personnelles. Alasdair Strokosch a bientôt 33 ans, joue en Catalogne depuis 2012. Il y a vécu des bons et des moins bons moments, un peu comme en équipe nationale où il compte quand même 47 capes depuis 2006 et a joué deux Coupes du monde. C’est d’ailleurs à cause du Mondial qu’il ne compte que quatre titularisations en quatorze journées de Pro D2 cette saison. Ce doublé porte à trois son total d’essais depuis le début de l’exercice, ce qui contredit sa réputation de joueur qui marque peu. Mais il est vrai que ses statistiques font état de saisons vierges en essais marqués. Cela ne l’empêche pas d’être toujours aussi précieux dans son rôle de plaqueur-gratteur. Sa performance nous a rappelés que la Pro D2 accueille pas mal de joueurs qui ont participé à la dernière Coupe du monde. Ils étaient trente en tout dont cinq à Perpignan, trois à Béziers, Biarritz et Carcassonne. Certains sont de vrais hommes de base comme l’ailier biarrot Takudza Ngwenya (huit ans de présence au club) ou l’ouvreur de Carcassonne Felipe Berghesi, buteur et meneur de jeu émérite. Mais notre chouchou s’appelle Merab Sharikadze, le centre d’Aurillac, 40 sélections à 22 ans. Il ne devrait pas s’éterniser à ce niveau. Seuls Albi et Bourgoin n’avaient pas de joueurs sélectionnés.

Nations représentées

Tonga : six ; Roumanie : cinq ; Géorgie : quatre ; Fidji : cinq ; Samoa : trois ; Namibie : deux ; Uruguay : deux ; États-Unis : un ; Écosse : un ; Italie : un.

Voici la liste exacte des joueurs

Perpignan : Piulkala, Mailau (Tonga) ; Ion (Roumanie), Strokosh (Ecosse), Allan (Italie).

Aurillac : Datnashvili, Sharikadze (Georgie), Leiataua (Samoa)

Béziers : Lomidze (Georgie) ; Marais (Namibie), Lokotui (Tonga).

Biarritz : Ngwenya (Etats-Unis) ; Soqeta (Fidji), Morath (Tonga).

Carcassonne : Berghesi (Uruguay), Ursache (Roumanie), V. Tuilagi (Samoa).

Aix : Tuapati, Maafu (Fidji)

Tarbes : Nemsadze (Georgie), Antonescu (Roumanie)

Mont de Marsan : Ormaechea (Uruguay), N’Gauamo (Tonga).

Colomiers : Macovei, Turashvili (Roumanie)

Lyon : Matadigo (Fidji)

Montauban : Lilo (Tonga)

Bayonne : Van Lill (Namibie).

Narbonne : Koto (Fidji).

Dax : Tu’uniau (Samoa).

Jérôme Prévot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?