XV de France : Trinh-Duc sera-t-il là à temps ?

  • XV de France : Trinh-Duc sera-t-il là à temps ?
    XV de France : Trinh-Duc sera-t-il là à temps ?
Publié le , mis à jour

Retenu dans les listes annoncées par Guy Novès pour préparer le Tournoi des 6 Nations malgré sa blessure, l’ouvreur montpelliérain François Trinh-Duc (29 ans, 50 sélections) a remis un pied au sein du groupe France. Sera-t-il là pour le début de la compétition ?

C’était l’une des sensations de la première liste dévoilée par le nouveau staff : écarté du dernier Mondial après avoir participé à la préparation estivale et malmené sous l’ère Saint-André, François Trinh-Duc a été convoqué pour les deux stages organisés par Guy Novès pour préparer ce Tournoi des 6 Nations. Un signal fort de la part du nouveau sélectionneur, alors que l’histoire du demi d’ouverture montpelliérain avec Philippe Saint-André avait été des plus mitigées. D’autant qu’il était blessé quand il s’est rendu au CNR de Linas-Marcoussis : victime d’une fissure du tibia à la mi-novembre, il n’a pas joué depuis deux mois. Il a repris l’entraînement collectif avec son club très récemment, ce mardi seulement, et sa reprise de la compétition n’a pas été officiellement fixée. On parle du 30 janvier, pour la prochaine journée de Top 14, qui verra le MHR se déplacer à Clermont.

Qui derrière Plisson ?

Ainsi, François Trinh-Duc aura joué, au mieux, un seul match en près de trois mois quand le Tournoi des 6 Nations débutera, le 6 février avec la réception de l’Italie au Stade de France. Dès lors, faut-il s’attendre à le voir apparaître dans le groupe de ce premier match mené par Guy Novès ? L’ancien manager du Stade toulousain n’a appelé dans son groupe que deux ouvreurs, puisque seul Jules Plisson y figure aux côtés de Trinh-Duc. S’il y a fort à parier que c’est le Parisien qui sera nommé titulaire pour cette première sortie contre les Transalpins, c’est l’inconnue derrière lui. Le staff tricolore fera-t-il confiance à Trinh-Duc ? Ou bien s’appuiera-t-il sur le demi de mêlée Morgan Parra, qui peut aussi couvrir l’ouverture sur le banc ? Autre option : il pourrait décider d’appeler un joueur non-convoqué lors des stages préparatoires, à l’image par exemple du Clermontois Camille Lopez. On en saura plus mardi prochain, date à laquelle la liste des trente joueurs convoqués pour préparer le match contre l’Italie sera officiellement dévoilée. En attendant, François Trinh-Duc essaie de gagner sa course contre le temps.

Emilie Dudon
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?