Delpoux face aux siens

  • Delpoux face aux siens
    Delpoux face aux siens
Publié le , mis à jour

Dimanche à 14h35, les Aixois recevront Perpignan. Une affiche qui sera un véritable test pour les deux équipes. Au-delà du sportif, Marc Delpoux, le nouveau visage du Provence Rugby, sera face à une équipe qu’il a quitté dans des conditions difficiles.

Le départ précipité du duo Labit/Comba, a profité à Marc Delpoux qui a débarqué en Provence à la mi-décembre, pour redresser la situation. Alors que Patrick Pézery et Corné Uys ont été nommés entraîneurs, le Narbonnais a été désigné pour devenir manager, en charge « de superviser tout le secteur sportif ». Passé par Narbonne de 2003 à 2006, le Rugby Calvisano de 2006 à 2009 et Bordeaux de 2009 à 2012 en tant qu’entraîneur, il a notamment été à la tête de l’Usap pendant deux saisons. Son aventure catalane s’était soldée par une descente en Pro D2 ainsi qu’un départ de Perpignan. Marc Delpoux avait alors réclamé des indemnités au club pour rupture de contrat (400,000 euros), alors que l’Usap évoquait un départ volontaire de la part de l’entraîneur. La justice avait finalement donné raison au club catalan, estimant que Marc Delpoux était parti de son propre chef. Ce dernier a alors fait appel, les deux parties sont donc toujours en procédure judiciaire.

Du parquet à la pelouse

Il est certainement tôt pour tirer un bilan de la fraîche arrivée de Marc Delpoux en Provence, mais force est de constater qu’elle a eu son effet. Alors que plus tôt, l’écart se creusait entre l’ancien duo d’entraîneur et son équipe, il semblerait que le nouveau manager soit lui, parvenu à redonner espoir aux Aixois. Pour le premier match de Marc Delpoux à Maurice David, son équipe a créé l’exploit en venant à bout d’un gros calibre de la compétition, Bayonne. L’effet Delpoux semble perdurer puisque le promu a affiché un nouveau visage la semaine suivante à Guy-Boniface, en s’inclinant d’un point seulement.

Cela va-t-il durer ? C’est la question que beaucoup se posent aujourd’hui. Les interrogations seront rapidement comblées, au fil des matchs et des résultats. Le prochain test commence dimanche, face à cet Usap que Marc Delpoux connaît si bien. Il sera face aux siens. Un rendez-vous qui promet non seulement sur l’aspect sportif : Perpignan sort d’une victoire face au leader Lyon et sera dans l’optique de confirmer. De son côté, il est évident qu’après deux prestations positives, le Provence Rugby voudra récidiver, notamment à domicile. Mais c’est pour Marc Delpoux que cette rencontre aura un goût tout à fait particulier. Par Fanny Canals

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?