Exeter : force montante

  • Exeter : force montante
    Exeter : force montante
Publié le , mis à jour

Le club du Devon a fait quatorze chagements avant son amtch de Bordeaux. Rob Baxter a confiance en son effectif large et riche.

Exeter, le nom ne dit pas grand-chose au grand public mais ce club provincial est devenu depuis 2010 une nouvelle puissance du rugby anglais. Les Exeter Chiefs sont montés pour la première fois en Elite en 2010 et cinq ans après, ils en sont à leur deuxième campagne européenne. Mieux, ils sont actuellement deuxièmes du championnat anglais. À quoi doit-on ce parcours impressionnant ? À une tradition d’abord car le Davon et le Sud Ouest de l’Angleterre en général sont un fief méconnu du rugby anglais : un rugby assez rural et populaire. Le club peut ensuite compter sur un entraîneur charismatique et populaire, Rob Baxtter qui fut brièvement coach adjoint du XV de la Rose en 2013 (durant la tournée des Lions). Il a su façonner un effectif large et homogène qui a permis l’éclosion de nombreux jeunes joueurs, encouragée par la politique de la RFU : Nowell, Slade, les deux homonymes Hill, Woodburn… Le club a mêm réussi à faire venir des joueurs de calibre international comme Parling ou Waldrom. Le club vient de piquer un Olly Devoto, jeune joueur de Bath qui vient d’âtre convoqué par Eddie Jones en sélection.

Preuve de cette richesse, Rob Baxter a fait quatorze changements entre l’équipe qui a battu Gloucester en championnat et celle qui devait se rendre à Bordeaux, alors que le club joue encore la première place de cette poule européenne : preuve de la confiance de Baxter. Seuls le deuxième ligne Atkins et le trois-quarts aile Woodburn ont conservé leur place. « J’ai confiance en mes joueurs, je sais ce que chacun peut apporter. J’ai tenu compte de la dureté de notre championnat et du fait que certains joueurs étaient pris cette semaine par l’équipe nationale. Les joueurs que je vais aligner à Bordeaux auront quelque chose à prouver, sur ce match et dans les semaines qui viennent. »

Jérôme Prévot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?