Le Stade Français chute

  • Le Stade Français chute
    Le Stade Français chute
Publié le , mis à jour

Auteur d’un match référence face au Munster à Jean-Bouin (27-7), le Stade français était encore en course pour décrocher une place en quart de finale de la Champions Cup. Mais la réaction des Munstermen à Thomond Park, vexés par la lourde défaite, a été redoutable. Les Français se sont inclinés 26 à 13 face à une équipe irlandaise pleine d’envie et trop rapide pour eux.

Munster – Stade français : 26-13

Par Alison Perret

RESUME

Le Stade Français commence bien le match en gérant sa défense et en gênant les Irlandais. Mais rapidement le Munster prend le dessus et inscrit le premier essai à la 19e minute. Les Irlandais sont impitoyables dans les rucks comme dans leur attaque et découpent les Français au fur et à mesure du match. Malgré de nombreuses fautes de mains, le Munster continu d’avancer dans le camp adverse. Les hommes de Parisse tiennent le coup et mènent un court instant 6 à 5 (36e). Steyn revient au score grâce à son pied et remet le Munster en route. Paris semble perdu et les Irlandais viennent les assomer avec un deuxième essai à la quarantième minute de jeu.

Difficile pour les Français

La seconde mi-temps ne sera pas non plus à l’avantage des Français. Perdu face à la présence incroyable du Munster, Paris n’avance plus et subit les attaques pleines d’envie des Irlandais. Ross vient sauver l’honneur et inscrit le premier essai du Stade Français à la 63e minute (19 – 13). Les Irlandais décrochent le bonus offensif avec au total quatre essais. Le Stade Français cherche désespérément le bonus défensif mais n’y parvient pas face à une défense du Munster bien en place. C’est sur un score de 26 à 13 que le Munster remporte ce match. Seul une place de meilleur second peut être accordée aux Parisiens à présent après cette dure défaite.

LE PLUS BEL ESSAI

Earls déchire la défense sur 50 mètres pour planter le deuxième essai du match. L’ailier échappe à Papé qui loupe son plaquage, juste à la fin de la première mi-temps, c’est un coup dur pour le Stade Français.

TOURNANT DU MATCH

Le troisième essai du Munster assomme les Français. Avec un petit coup de pied du numéro 10 et la conclusion du numéro 15 entre les poteaux, le Munster prend la tête de la partie et garde son avance tout au long du match.

FICHE TECHNIQUE

A Thomond Park - Samedi 14 h 00

Arbitre : M. Doyle (Angleterre)

Evolution du score : 0-3, 5-3, 5-6, 10-6, 12-6 (MT) 17-6, 19-6, 19-11, 19-13, 24-13, 26-13.

Stade français : 1E Ross (64e), 2 P Steyn (1re, 37e), 1T Steyn (64e).

Munster : 4E Sherry (20e), Earls (40e), Zebo (42e), CJ Stander (69e) ; 3T Keatley (40e, 42e, 69e).

Carton jaune : O’Mahony (50e)

Munster : 15. Zebo ; 14. Earls, 13. Saili, 12. R. Scannell (23. Amorosino, 61e), 11. O’Mahony ; 10. Keatley, 9. Murray (22. O’Leary, 74e) ; 7. O’Donnell (20. Copeland, 69e), 8. CJ Stander (Cap) (21. O’Donoghue, 74e), 6. Holland ; 5. Chisholm (19. Donnocha Ryan, 50e), 4. Foley ; 3. Sagario (18. J. Ryan, 50e), 2. Sherry (16. N. Scannell, 69e), 1. Kilcoyne (17. O’Connor, 78e)

Stade français : 15. H. Bonneval ; 14. Waiséa, 13. Danty, 12. P. Williams, 11. Arias ; 10. Steyn (22. Plisson, 74e), 9. Dupuy (21. Tomas, 74e) ; 7. Ross, 8. Parisse (cap), 6. Macalou (20. Nicolas, 58e) ; 5. Gabrillagues, 4. Papé (19. Pyle, 66e) ; 3. Slimani (18. Alo-Emile, 55e), 2. Panis, 1. Taulafo (17. Van der Merwe, 50e)

Non entré en jeu : 16. Zhvania, 23. Sinzelle

LES BUTEURS

Stade français : Steyn 2/3 P, 1/1T.

Munster : Keatley 3/4T.

LES MEILLEURS

Au Stade français, Ross, P. Williams, Slimani ; au Munster, Stander, Sherry, Zebo, O’Donnell, Holland, Earls.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?