Fédérale 1 : Reprise dans le froid

  • Fédérale 1 : Reprise dans le froid
    Fédérale 1 : Reprise dans le froid
Publié le , mis à jour

Reprise de la fédérale 1 dans un climat bien hivernal. Les quatre poules attaquent la phase retour et déjà des favoris se démarquent. Libourne remporte le derby Girondin au détriment de Langon. Mauléon et Cognac prennent l’eau chez leurs leaders respectifs Nevers et Massy. Bergerac respire un peu et peut encore croire au maintien. La dixième journée en un clin d’œil.

Poule 1

Cela restera comme l’un des plus beaux exploits de cette phase régulière toutes poules confondues. Lavaur s’impose à Tyrosse. Si Valence - d’Agen totalise en restant bien au chaud du fait du forfait de Châlon-sur-Saône, le promu tarnais n’en creuse pas moins l’écart sur Bobigny, nettement défait à Soyaux - Angoulême. D’autres Tarnais sont à l’honneur : ceux de Graulhet en l’occurrence, qui repoussent les assauts du camarade de promotion angloy. Des Basques qui se consoleront quelque peu à l’annonce du lourd revers essuyé par Cognac du côté de Massy. Les Essonniens gardent ainsi la main.

Poule 2

La comparaison entre Libourne et Rodez n’est pas inappropriée. Ainsi, les Girondins semblent en mesure de tirer le meilleur parti du durcissement des conditions météorologiques. Langon en a fait les frais, ce qui incite le proche voisin saint-médardais à la plus grande vigilance. Dans la zone rouge, Bergerac reprend espoir en enfonçant les Tullistes mais il ne sera pas facile aux protégés de Jérémy Bertin et Tom Smith de rattraper Saint-Nazaire quand bien même les Ligériens se sont inclinés en terres limougeaudes. Enfin, belle revanche du promu rouennais aux dépens de Lillois qui restent toutefois en position de force au classement.

Poule 3

« L’hiver sera la saison de prédilection du puissant pack ruthénois ! ». Effectivement, en disposant de la référence bagnéraise, les protégés de Jean-François Viars et Arnaud Vercruysse ont prouvé qu’ils pouvaient percer la glace et refaire surface. Battus en déplacement, Lombéziens et Mauléonais voient revenir sur eux un concurrent direct. Ce sera peut-être aussi le cas de Blagnac, qui, suite à sa défaite chez le dauphin gersois, devra impérativement négocier le virage oloronais du prochain week-end. Dans la première partie du classement, pas de surprise puisque Nevers et Auch poursuivent leur chevauchée tandis que Castanet, constant et convaincant, convoite plus que jamais la troisième marche du podium.

Poule 4

Quelle surprise, quelle énorme surprise que la défaite d’Aubenas sur son propre pré ! Et dire que tout derby est censé niveler les valeurs, à plus forte raison dans un contexte de reprise ! Romans fait donc une opération d’autant plus fructueuse que Strasbourg et Grasse ont baissé pavillon. Le promu alsacien engrange cependant un point de bonus toujours bon à prendre car la coalition valentino - voultaine refuse, et c’est tout à son honneur, d’abdiquer. On note que Bourg-en-Bresse n’a pas fait de détail lors de la venue de Vienne. On n’en attendait pas moins il est vrai de l’une des équipes qui ont bénéficié du feu vert des autorités compétentes pour espérer voir plus haut à la fin du printemps prochain. La confrontation entre Chambéry et Mâcon a été reportée.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?