Avec Doussain et Burban, sans Le Roux

  • Avec Doussain et Burban, sans Le Roux
    Avec Doussain et Burban, sans Le Roux
Publié le , mis à jour

Guy Novès, entouré par Yannick Bru et Jean-Frédéric Dubois, a officialisé la liste des 31 joueurs retenus pour le stage préparatoire au Tournoi  (25 au 27 janvier). Les jeunes sont au rendez-vous, avec un groupe déjà structuré et qui dessine les contours du premier XV de France de l’ère Novès. Décryptage. 

Avec 13 mondialistes et 8 nouveaux

Si le XV de France tourne la page du mandat Saint-André avec huit joueurs qui n’ont jamais connu la moindre sélection (Poirot, Chat, Camara, Jedrasiak, Gourdon, Bézy, Danty, Vakatawa), le groupe des 31 (30+Vakatawa)  s’appuiera sur 13 mondialistes (Atonio, Ben Arous, Chouly, Flanquart, Guirado, Maestri, Picamoles, Slimani, Parra, Dumoulin, Fofana, Fickou et Spedding).    

La surprise Burban 

La surprise, puisqu’il en faut toujours une, réside dans la présence, devant, d’Antoine Burban. Absent des deux journées préparatoires au Tournoi, le Parisien intègre le projet tricolore en lieu et place de Bernard Le Roux qui ne devrait pas être disponible pour le premier match du Tournoi, face à l’Italie, en raison de son mariage. Burban, dans un profil de gratteur et de solide défenseur, accompagnera ainsi Wenceslas Lauret qui semble partir avec un temps d’avance aux yeux des sélectionneurs. Blessé à un pied en fin d’année, puis aux ischio-jambiers il y a quinze jours, Burban doit reprendre ce week-end avec le Stade français.          

Le cas Flanquart

Outre Burban, les sélectionneurs ont choisi d’appeler un autre joueur du Stade français qui se trouve aujourd’hui en phase de reprise : Alexandre Flanquart. Le deuxième ligne est touché à une cheville depuis le 29 novembre (face à Grenoble) et son retour a plusieurs fois été différé. Pourtant, le sélectionneur compte sur lui pour assumer la gestion de la touche et il espère son retour, dès dimanche contre Leicester. Si ce n’est pas le cas, Yannick Bru sera contraint de confier le capitanat de la touche à l’expérimenté Damien Chouly qui serait, du coup, titulaire au poste de troisième ligne. Certainement avec Picamoles et Lauret. Si Flanquart est apte, Chouly n’en sera pas, au profit de Camara.        

Doussain confirmé 

François Trinh-Duc disparaît de la liste des 30 (ou plutôt des 31), parce qu’il n’est toujours pas revenu à la compétition. Son avenir international n’est pas menacé mais le Montpelliérain doit d’abord rejouer en club, les sélectionneurs lui laisseront le temps, sans précipiter les choses. Du coup, et comme annoncé par Midi-Olympique dans son édition de lundi, le staff tricolore a fait appel à Jean-Marc Doussain pour accompagner Jules Plisson. Le Toulousain a pour lui de très bien connaître le message et les principes de jeu de Guy Novès, il pourra ainsi très vite entrer dans le vif du sujet.          

Fofana à l’aile 

Yoann Huget absent, comme Rémy Grosso, les solutions sont restreintes pour les sélectionneurs qui vont devoir composer. Du coup, l’option Fofana semble aujourd’hui privilégiée, avec Danty et Fickou au centre. Guy Novès précise : « Wesley Fofana a des qualités pour jouer à un certain nombre de postes. Vu ses qualités, s’il excelle au centre, il peut nous dépanner à l’aile. »

Le message de Camou à Novès

En préambule à l’annonce de la liste dévoilée par Guy Novès, c’est le président Pierre Camou qui a posé les bases du prochain mandat : « J’espère, Guy, que tu vas oublier le mot fonctionnaire qu’il y a dans GMF (la conférence de presse se déroulait au siège de la GMF) pour en faire des combattants. » La réponse du sélectionneur n’a pas tardé, au micro : « On ne veut pas que les joueurs de rugby ne soient que des représentants commerciaux. Il doivent être des représentants du rugby.»

Avants (16) : Ben Arous (Racing 92), Poirot (Bordeaux), Slimani (Paris), Atonio (La Rochelle), Guirado (cap, Toulon), Chat (Racing 92), Flanquart (Paris), Jedrasiak (Clermont), Vahaamahina (Clermont), Maestri (Toulouse), Lauret (Racing 92), Camara (Toulouse), Gourdon (La Rochelle), Picamoles (Toulouse), Burban (Paris), Chouly (Clermont).

Arrières (15) : Bézy (Toulouse), Machenaud (Racing 92), Parra (Clermont), Plisson (Paris), Doussain (Toulouse), Vakatawa (FFR), Fall (Montpellier), Fofana (Clermont), Médard (Toulouse),  Fickou (Toulouse), Danty (Paris), Lamerat (Castres), Dumoulin (Racing 92), Bonneval (Paris), Spedding (Clermont)

      

 

Arnaud Beurdeley
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?