Castres en ordre de marche

  • Castres en ordre de marche
    Castres en ordre de marche
Publié le , mis à jour

Auteurs d'une prestation correcte, les Castrais ont conclu leur campagne européenne par une victoire sur les Palois. Une victoire anecdotique sur l'enjeu sportif mais intéressante sur le contenu.

Par Romane Paulin

 Le résumé

L'entame de match n'avait rien d’alléchante. Et pour preuve. Le premier essai de la partie, inscrit par le talonneur palois Quentin Lespiaucq ne suscitait d'émotiosn ni chez les siens, ni même chez les Castrais qui n'étaient pas venus en masse pour l'occasion. Ainsi, la première mi-temps ne laissait pas entrevoir un quelconque gagnant potentiel dans cette partie tantle rythme imposé par les deux équipes était monotone. Pour autant, quelques jours parvenaient à se distinguer à plusieurs reprises, tels que Rémi Lamerat qui inscrivait l'essai castrais (18e) ou encore Thomas Combezou qui manquait de peu une interception fatale et transperçait à plusieurs reprises la défense paloise. Si avant la pause, Benjamin Urdapilleta, en reprise pour ce match, transformait une nouvelle pénalité, le score de 13 à 7 n'avait rien d'étonnant. À la reprise l'attaque castraise était un tantinet plus concluante. Dès la 42e minute, les hommes de Christophe Urios démontrait un bel enchaînement, se positionnant à leur tour à quelques mètres de la ligne d'en-but paloise. Mais un en-avant de Taumoepau les stoppait dans leuraction et permettait à Pau de récupérer un nouveau ballon. Tandis quelques minutes plus tard, Julien Caminati passai tune nouvelle pénalité castraise à plus de 40m, il écopait à la 57e minute d'un carton jaune pour anti-jeu.. La partie paraissait visiblement finir sur le seul jeu au pied de François Fontaine qui inscrivait une nouvelle pénalité (67e). Mais c'était sans compter la persévérance du CO. Après une passe sautée du pilier Tichit sur Julien Beziat en bout d'aile, le talonneur, tout en force inscrivait un nouvel essai (77e) pour arrondir le score à 24-7.

L'action du match

Dans un match qui n'a pas été marqué par les actions spectaculaires, seule la percée du second centre Thomas Combezou aura retenue l'attention de tous. Effectivement, si celle-ci n'avait pas été suivie d'un en-avant de ce même joueur, elle aurait très probablement été à l'origine d'un essai spectaculaire. Raté.

L'essai

Dans cette partie, l'essai du centre castrais Rémi Lamerat est à retenir : après plusieurs pick and go devant l'en-but palois, le centre Rémi Lamerat est finalement parvenu à trouver une faille et à se défaire des bras de ses défenseurs. Finalité : un essai tout en facilité.

L'homme du match

Thomas Combezou aura sûrement été le joueur qui se sera le plus démarqué durant cette partie. Présent dans les zones de rucks, percutant offensivement et à l'initiative de nombreuses percées, il aura posé problème à la défense paloise. Au fond, ce que l'on attend d'un centre digne de ce nom.

Fiche technique

Castres - Pau
A Castres- Vendredi 19h00, 6025 spectateurs
Arbitre : M. Tempest (Ang.)

Evolution du score : 3-0, 3-7, 10-7, 13-7 (MT), 16-7, 19-7, 24-7 (score final).

Castres : 2E Lamerat (18e) Béziat (77e), 1T Urdapilleta (9e), 4P Urdapilleta (9e, 37e), Caminati (50e), Fontaine (66e).

Carton jaune : Caminati (antijeu 56e).

Pau : 1E Lespiaucq (14e, ), 1T Slade (15e).

Castres: Caminati ; Sivivatu, Combezou, Lamerat (Cabannes 57e), Vialelle ; Urdapilleta (Fontaine 57e), Seron (Mouysset 71e) ; Babillot (Diarra 63e), Beattie (cap.), Caballero ; Desroche, Samson (Hannoyer 68e); Sione (Wihongi 57e), Rallier (Béziat 71e), Taumopeau (Tichit 57e).

 Pau: Traille (Malié 58e) ; Bobo, Fumat, Vatubua, Ratuvou ; Slade (Fajardo 45e), Daubagna (Marques mt); Butler, Coughlan (Monzeglio 45e), Butler ; Ramsay, Pierre (cap.) (Dry 53e) ; King (Orlandi 51e), Lespiaucq (Bianchin mt), Jacquot (Moise 51e).

 Les meilleurs : A Castres, Rallier, Babillot, Combezou, Lamerat, Beattie, Caminati ; A Pau, Lespiauq, Pierre, Coughlan, Slade, Monzeglio.

Les buteurs :

Urdapilleta : 2P/2, 1T/1

Caminati : 1P/1

Fontaine : 1P/1, 0P/1

Slade : 1T/1

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?