Toulon : une qualification aux forceps

  • Toulon : une qualification aux forceps
    Toulon : une qualification aux forceps
Publié le , mis à jour

Les Varois l’ont emporté 14 à 19 sur la pelouse de Bath, ce samedi. Ils terminent deuxièmes de poule derrière les Wasps et se déplaceront en quarts de finale.

Bath - Toulon 14 - 19

RÉSUMÉ

Comment pouvait-il en être autrement ? Après l’avoir emporté in extremis face à Bath et aux Wasps à Mayol, le RCT a obtenu sa qualification à l’arraché ce samedi dans le Sud de l’Angleterre. Aux forceps et au mental. Pendant vingt minutes, les Varois ont pourtant semblé maîtriser leur affaire. Deux premiers coups de pied réussis par James O’Connor et un essai de Steffon Armitage permettaient au triple champion d’Europe de mener 11 à 3. Mais progressivement, il allait céder du terrain et perdre le contrôle du ballon. Sans complexe, les joueurs de Bath infligeaient un 11 à 0 aux Toulonnais pour prendre les commandes après un essai de Eastmond (47e). La partie ne cessait de gagner en tension et en indécision. Sur une transversale au pied de Quade Cooper, l’opportuniste Bryan Habana récupérait le cuir et s’en allait à l’essai (58e). Mais à trop oublier les points en route – dix encore ce samedi, les Varois restaient sous pression. George Ford obtenait une balle de match à sept minutes de la fin, en coin, mais manquait la cible (73e). Remis de cette frayeur, Ma’a Nonu et ses partenaires parvenaient à s’extirper de l’emprise anglaise et obtenaient une nouvelle pénalité : cette fois, James O’Connor ne tremblait pas (78e).

LE PLUS BEL ESSAI

58e minute. Après de longues minutes sous pression, les Toulonnais parviennent à réinvestir le camp anglais. Servi dans les vingt-deux mètres, Quade Cooper jette un coup d’œil au large et remarque la supériorité numérique des siens. L’ouvreur australien adresse alors un coup de pied. Le ballon est cafouillé et atterrit dans les mains de l’opportuniste Bryan Habana. Un raffût et une accélération plus tard, le Sud-Africain replace le RCT devant au tableau d’affichage.

L’HOMME DU MATCH

Il n’a toujours pas marqué en Coupe d’Europe mais, ce samedi, il a constamment mis son équipe dans l’avancée. Josua Tuisova a tout renversé sur son passage, à l’image de cette action positive amenant le premier essai varois. Le Fidjien s’est aussi distingué en défense avec des interventions autoritaires et tranchantes. Sa réputation est en train de dépasser les frontières de l’Hexagone.

LA STATISTIQUE

Pour ne pas avoir su prendre de bonus, offensif ou défensif, pendant toute la phase de poule, le RCT doit se contenter de la deuxième place de son groupe, derrière les Wasps, pourtant défaits à deux reprises. Le cinquième point oublié à Dublin peut notamment laisser des regrets. Les Varois se déplaceront en quarts de finale.

FICHE TECHNIQUE

A BATH - Samedi 15 h 15 - 13 285 spectateurs

Arbitre : M. Lacey (Irlande).

Evolution du score : 0-3, 0-6, 3-6, 3-11, 6-11 (MT) ; 11-11, 14-11, 14-16, 14-19.

Bath : 1E Eastmond (47e) ; 3P Ford (17e, 27e, 51e).

Toulon : 2E S. Armitage (19e), Habana (58e) ; 3P O’Connor (5e, 12e, 78e).

Bath : 15. Watson ; 14. Rokoduguni, 13. Joseph, 12. Eastmond (23. Devoto 66e), 11. Agulla ; 10. Ford (cap.), 9. Cook ; 7. Mercer (21. Faosiliva 55e), 8. Houston, 6. Denton (19. Ellis 63e) ; 5. Day (20. Garvey 56e), 4. Ewels ; 3. Thomas, 2. Batty (16. Dunn 75e), 1. Auterac.

Non entrés en jeu : 17. Catt, 18. Wilson, 19. Ellis, 22. Priestland.

Toulon : 15. O’Connor ; 14. Tuisova, 13. Mermoz (22. Bastareaud 72e), 12. Nonu, 11. Habana ; 10. Cooper, 9. Tillous-Borde (22. Escande 72e) ; 7. S. Armitage, 8. Vermeulen, 6. Smith (19. Gorgodze 51e) ; 5. Manoa (20. Taofifenua 34e), 4. Suta (cap.) (23. Lassalle 58e) ; 3. Chilachava (18. Saulo 51e), 2. Guirado (16. Orioli 59e), 1. Fresia (17. Chiocci 51e).

LES BUTEURS

Ford : 3P/5

O’Connor : 0T/2, 3P/5

LES MEILLEURS

A Toulon, Tuisova, Vermeulen, Taofifenua, S. Armitage ; à Bath, Watson, Eastmond, Houston.

Vincent Bissonnet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?