Dumoulin blessé, Mermoz appelé

  • Dumoulin blessé, Mermoz appelé
    Dumoulin blessé, Mermoz appelé
  • Dumoulin (ici avec Carter) est indisponible 10 jours.
    Dumoulin (ici avec Carter) est indisponible 10 jours.
Publié le , mis à jour

Le trois-quarts centre du Racing 92, Alexandre Dumoulin, actuellement en stage avec l'équipe de France, a passé une IRM en raison d'une douleur à un genou. Il est incertain pour le match d'ouverture du Tournoi des 6 Nations face à l'Italie. Maxime Mermoz (Toulon) est appelé à le remplacer dans le groupe des stagiaires qui prépareront la rencontre.

Titulaire lors du dernier match de l'équipe de France, le trois-quarts centre du Racing 92 Alexandre Dumoulin (26 ans, 8 sélections) pourrait manquer l'ouverture du Tournoi des VI Nations. En effet, actuellement en stage avec l'équipe de France pour préparer le premier match face à l'Italie, prévu le 6 février au stade de France, le futur montpelliérain a passé ce mardi une IRM en raison d'une douleur à un genou. Si rien de grave n'a été décelé, il devra néanmoins observer une période de repos de dix jours. Son retour sur les terrains d'entraînements n'étant pas prévu avant le vendredi 5 février, sa participation au premier match de l'ère Novès paraît très compromise.

Le nouveau staff de l'équipe de France va de mauvaises nouvelles en mauvaises nouvelles depuis l'annonce du groupe des 31 joueurs appelés à Marcoussis cette semaine pour préparer le Tournoi des VI Nations. Guy Novès a déjà dû faire face à trois forfaits. Dimanche, Benjamin Fall était remplacé par Marvin O'Connor avant les défections des Clermontois Sébastien Vahaamahina et Morgan Parra lundi. Ils ont été remplacés au pied levé par le Racingman Bernard Le Roux, qui ne pourra malheureusement pas participer aux deux premières rencontres puisqu'il se marie en Afrique du Sud, et par le prometteur demi de mêlée de l'Union Bordeaux-Bègles Baptiste Serin.

Afin de combler l'absence de Dumoulin, c'est Maxime Mermoz (29 ans, 30 sélections) qui est convoqué au CNR. Le Toulonnais faisait partie des "oubliés" du Mondial, absent de la sélection de Philippe Saint-André. Il se voit offrir l'occasion de relancer sa carrière internationale, sous le commandement de Guy Novès, qu'il avait déjà cotoyé lors de ses débuts à Toulouse.

Nicolas Augot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?