Finances : Rodez voit rouge

  • Finances : Rodez voit rouge
    Finances : Rodez voit rouge
Publié le , mis à jour

La DNACG a rendu son verdict concernant l’avenir immédiat du SRA. Le club Aveyronnais devrait être relégué en Fédérale 2 la saison prochaine. Ses dirigeants ont choisi de faire appel.

Plus rien ne va à Rodez. En difficulté dans le championnat depuis le début de la saison, le SRA doit aussi faire face à des difficultés financières. Mardi 12 janvier, le président du Jean-Paul Barriac s’est rendu à Paris pour connaître la décision du gendarme financier. Résultat, Rodez est relégué en Fédérale 2 en raison de son déficit à l’issue de la saison 2014-2015. Le passif est estimé à 103 000 €. Le club a décidé de faire appel à la décision de la DNACG et compte se battre jusqu’au bout pour sauver le club « ensemble nous allons tout faire pour nous en sortir» a affirmé le président Aveyronnais dans les colonnes de la Dépêche du Midi. De son côté, la direction à deux mois pour présenter un plan de sauvetage. Deux solutions s’offrent donc aux dirigeants : mettre la clé sous la porte et repartir en championnat la saison prochaine ou s’appuyer sur de nouveaux partenaires pour renflouer les finances. La première issue semble peu envisageable car certaines personnes du comité directeur ont déjà engagé des fonds personnels.

Comme une impression de déjà-vu

Cette situation n’est pas inconnue pour Rodez. Il y a trois ans déjà, le SRA n’était pas loin de la liquidation financière. Une subvention de la mairie, des dons et un étalement des dettes avaient permis de sauver le club. L’an dernier, la DNACG avait également sanctionné Rodez en lui retirant des points au classement en fin de saison. S.T.-N.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?