Rugby à VII: Un nouveau départ

  • Rugby à VII: Un nouveau départ
    Rugby à VII: Un nouveau départ
Publié le , mis à jour

Le circuit mondial à VII s’arrête à Wellington ce week-end pour sa troisième étape. Après leur troisième place au Cap (Afrique du Sud) en décembre, les Bleus débarquent avec de nouvelles ambitions, mais les cartes ont été rebattues en ce mois de janvier. Une nouvelle saison commence.

Wellington accueille la troisième étape du circuit mondial. Pourtant, la sensation qu’une nouvelle saison débute en Nouvelle-Zélande est bien réelle. Depuis la précédente étape qui s’est déroulée mi-décembre en Afrique du Sud, toutes les équipes ont modifié leurs squads pour attaquer l’année 2016, année Olympique, sous les meilleurs auspices. L’excitation est montée d’un cran et les vérités de fin 2015 pourraient ne pas tenir dès ce week-end. Entre des équipes comme l’Australie qui a décidé de lancer dans le grand bain des jeunes joueurs prometteurs pour tenter de trouver une pépite, ou des équipes qui ont appelé des stars confirmées comme la Nouvelle-Zélande avec Sonny Bill Williams, les résultats de cette troisième étape pourraient être bien différents. Toutes les équipes ont décidé de muscler leur jeu, que ce soit le Canada, l’Angleterre, le pays de Galles ou l’Afrique du Sud. Même les Fidji, en tête du classement après les deux premières étapes (à égalité avec l’Afrique du Sud), peuvent compter sur le retour de Semi Kunatani. Le joueur du Stade toulousain, qui a été libéré par Ugo Mola, était considéré comme des meilleurs joueurs du circuit la saison dernière.

Le groupe tricolore modifié

Alors, malgré leur belle troisième place décrochée en Afrique du Sud, les Bleus débarquent en Nouvelle-Zélande sans certitude, d’autant plus que le groupe tricolore a, lui aussi, été modifié. Frédéric Pomarel va devoir composer sans Virimi Vakatawa, retenu avec le XV de France, et il va devoir gérer l’intégration de quatre joueurs du Top 14. Si Fulgence Ouedraogo et Romain Martial ont déjà évolué avec France VII sur le circuit européen en juin dernier, Virgile Bruni et Arthur Retière font leurs premiers pas dans cette équipe. Les Tricolores pourraient donc être encore en rodage à Wellington avant de trouver plus de cohésion lors de l’étape de Sydney programmée une semaine plus tard.

Nicolas Augot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?