Elissalde : «C’est le match piège par excellence»

  • Elissalde : «C’est le match piège par excellence»
    Elissalde : «C’est le match piège par excellence»
Publié le / Mis à jour le

Deux jours avant la réception de Pau, le Stade toulousain a dû se passer en début de semaine de ses internationaux, partis à Marcoussis. Leur présence sur la feuille de match est encore en suspens.

Comme l’explique Jean-Baptiste Elissalde, cette rencontre a « tout du match piège », il n’y a pas de pression particulière mais l’envie et le devoir de gagner sont bien présents. Après trois défaites de rang, dans le cadre de la coupe d’Europe, les hommes d’Ugo Mola veulent à tout prix repartir sur de bonnes bases : « Il faut gagner face à Pau et faire une très bonne prestation, c’est important » confirme Thierry Dusautoir. Aujourd’hui spectateur de la vie internationale, le capitaine préfère se concentrer sur le championnat : « Les stages en équipe de France ne me manquent vraiment pas (rires) ». D’après-lui, malgré un lourd échec en coupe d’Europe, son équipe affiche un visage « séduisant » en Top 14. Les résultats engendrés en championnat sont en effet positifs, un vrai contraste avec le rendez-vous européen. Samedi, les Rouge et Noir devront faire table rase et repartir à zéro face à cette équipe de Pau, qui sur le papier ne part pas favorite. Néanmoins, les Palois étaient la première défaite du Stade toulousain en phase aller, ils pourraient tout à fait récidiver. Avec un effectif véritablement renforcé après l’arrivée des deux All Blacks Colin Slade et Conrad Smith, l’équipe béarnaise pourrait poser problème à Toulouse. Jean-Baptiste Elissalde, lui, se montre confiant : « Le championnat est forcément devenu le principal objectif, à la veille de ce match, ce n’est que de la pression positive. Il y a eu une bonne revue d’effectif. ». Concernant les internationaux, en stage durant le début de semaine, leur présence sur la feuille de match sera décidée demain. Fanny Canals

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir