Narbonne: stratégie payante

  • Narbonne: stratégie payante
    Narbonne: stratégie payante
Publié le

En ayant pris l'ascendant dès le début de la rencontre, les Narbonnais se sont donné les moyens de s'imposer à Charles Trélut.

Par Georges DUTHU

Le résumé

Les Narbonnais avaient tracé leur ligne de conduite et ils s’y sont tenus, c’est ainsi qu’ils ont pu faire déjouer des Tarbais au gros cœur toujours. Quitte à jouer contre nature et à mettre le ballon sur le pied le plus souvent pour occuper le camp bigourdan. Après un début de match laborieux, pendant lequel Tarbes aurait pu aller une ou deux fois à l’essai, Narbonne mit donc son plan en place et atteignit la pause avec un petit handicap de trois points. Plutôt bien dans la conquête, les Audois prirent la tête dès la reprise en s’appuyant sur leur occupation au pied toujours et sur leur pressing défensif. Ils en furent payés par deux essais, aux dépens de Tarbais parfois déroutés. 

Le tournant du match

A dix minutes de la fin, les Tarbais écartèrent inconsidérément un ballon vers un espace dégarni de soutien et s’exposèrent à un contre dans leur propre camp, où leur mêlée céda sous la poussée adverse. L’arbitre siffla l’essai de pénalité qui donnait onze points d’avance aux visiteurs (9-20). Tarbes n’avait visiblement pas la ressource pour refaire pareil handicap.

 Le plus bel essai

Celui marqué par Vincent Rattez récompense les Narbonnais d’avoir, pour une fois, osé la largeur derrière une mêlée concédée par Tarbes dans ses 22 mètres : Hala’ufia releva ce ballon pour ses arrières et, accouru depuis le côté fermé, l’ailer gauche trouva l’intervalle et résista au dernier placage.

 L’homme du match

Le deuxième ligne David Penalva, en sa qualité de capitaine, a été le relais parfait de Justin Harrison, son entraîneur : il a fait appliquer à la lettre la stratégie choisie. 

Les meilleurs

A Narbonne, Fichten, Penalva, Nkinski, Boidin, Rubio, Fournil, Klur ; à Tarbes, Béziat, Mirtskhulava, Collet, Garrault.

La fiche technique

Tarbes – Narbonne : 16-20

A TARBES

Vendredi 19h30 - 3100 spectateurs

Arbitre : M. Blondel (Midi-Pyrénées)

Evolution du score : 3-0, 3-3, 6-3, 9-3, 9-6 (M-T) ; 9-13, 9-20, 16-20

TARBES : 1E Giudicelli (74e) ; 1T Roussarie ; 3P Poet (5e, 29e, 34e)

Carton jaune : 14. Rubio (67e)

Non entré en jeu : 17. Negrotto

NARBONNE : 2E Rattez (45e), de pénalité (69e) ; 1T Eadie (69e), 2P Fournil (20e, 40e)

Non entré en jeu 21 Halangalu, 18. Strauss, 17. Tuinukuafe

TARBES 15. Demaï-Hamecher (22. Laharrague 60e) ; 14. Rubio, 13. Tranier (19. Cabanne 71e), 12. Cocagi, 11. Vunisa ; 10 Poet, 9. Vergallo (20. Roussarie 65e); 7. Garrault, 8. Timani (18. Boukerou 65e), 6. Collet (cap.); 5. Nemsadze 4. Veyret (21. Lockley 57e); 3. Mirtskhulava (23. Giudicelli 59e), 2. Béziat (1. Schuster 68e),1. Schuster (16. Stroe M-T)

NARBONNE 15. Klur; 14. Giorgis, 13. Plessis-Couillaud, 12. Dut (22. Eadie 64e) 11. Rattez ; 10. Fournil, 9. Rubio (20 Rouet 55e), 7. Boidin ,8. Hala’Ufia, 6. Kelly; 5. Penalva, 4. Nkinsi(19. Manchia 53e); 3. Zanon (23. Ratianidze 52e), 2. Vuli (16.Deligny 52e),1. Fichten

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?