XV de France : jouer et gagner

  • XV de France : jouer et gagner
    XV de France : jouer et gagner
Publié le , mis à jour

A la veille du premier grand rendez-vous pour cette équipe de France nouvelle génération, Midi Olympique revient sur les enjeux du Tournoi.

« Je souhaite que l’on utilise chaque ballon à notre disposition […] on ne peut pas passer notre temps à lancer des ballons en touche pour en récupérer quelques-uns et, de l’autre côté le rendre immédiatement quand on l’a gagné. Ce serait stupide. Notre esprit est celui-là : chaque ballon doit être exploité au maximum ». Les mots de Guy Novès adressés à la rédaction du Midi Olympique sont simples. Sans dévoiler ses plans, le nouvel homme fort du XV de France montre clairement la voie. Les non-sélections de joueurs comme Bastareaud, Tillous-Borde ou Grosso en témoigne. Le rugby français doit retrouver de sa superbe et faire table rase du passé.

Les enjeux

Mis à part le fait de retrouver des couleurs en première main, ce Tournoi des 6 Nations doit permettre à la France de se rassurer. Sur le jeu donc mais aussi sur les résultats. Après quatre années de disette, les Bleus doivent bien figurer et ce n’est pas Guy Novès qui dira le contraire. Après avoir tout gagné avec le Stade toulousain, le sélectionneur ne souhaite pas perdre de temps avec l’équipe de France. S’il ne se projette pas sur toute la compétition, du moins devant les médias, il n’y aura pas de période d’observation. Il attend beaucoup du premier match contre l’Italie, « Sergio Parisse disait que les Italiens allaient nous proposer un grand combat. Ça tombe bien, nous aussi ! Je suis ravi de ce qu’il a dit. Nous allons l’anticiper ». Nul doute que ces mots seront arrivés aux oreilles des principaux concernés.

Le calendrier

Samedi 6 février (15 h 25) : France – Italie

Samedi 13 février (15 h 25) : France – Irlande

Vendredi 26 février (21 h 05) : Pays de Galles – France

Dimanche 13 mars (16 h 00) : Écosse – France

Samedi 19 mars (21 h 00) : France – Angleterre

Le dernier Tournoi

Le bilan de l’exercice précédant est à l’image du mandat Saint-André : terne. Avec deux victoires et trois défaites, les Bleus ont (encore) terminé quatrième. La première victoire accrochée dans la douleur face à l’Écosse montrait déjà que le Tournoi allait être laborieux. Sans un Camille Lopez efficace au pied, les hommes de Vern Cotter auraient pu (dû) s’imposer à Saint-Denis. Le reste de la compétition était sans surprise. Les Bleus s’imposèrent en Italie et chutaient contre les autres sélections anglo-saxonnes. C’est finalement lors du dernier match à Twickenham et d’une large défaite que le XV de France a montré son plus beau visage. Dans une rencontre haletante, les deux meilleurs ennemis se répondirent coup pour coup avant que les Bleus finissent par céder.

Résultats Tournoi 2 015

France : 15 – Écosse : 8

Irlande : 18 – France : 11

France : 13 – Pays de Galles : 20

Italie : 0 – France : 29

Angleterre : 55 – France : 35

Quentin Berthomé.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?