Galles : Quatre poireaux pour un titre

  • Galles : Quatre poireaux pour un titre
    Galles : Quatre poireaux pour un titre
Publié le , mis à jour

Pour préparer le Tournoi des 6 Nations, Warren Gatland a fait le choix de s’appuyer sur un groupe proche de celui qui a participé au Mondial 2015. Mais voici les quatre joueurs dont on devrait entendre parler durant le tournoi…

Le petit nouveau : Aled Davies

Seule nouveauté de la liste de Warren Gatland, Aled Davies s’est installé dans le XV des Scarlets depuis la saison 2012-2013. Âgé de 23 ans, ce demi de mêlée devrait découvrir le niveau international pendant le Tournoi des 6 Nations mais ne sera, a priori, pas titulaire à la mêlée. S’il avait déjà été convoqué en 2013 par Warren Gatland en vue d’une série de tests au Japon, Aled Davies n’avait pas fait partie de la liste finale. Ce sera donc une grande première pour le prometteur numéro 9 des Scarlets.

Le grand absent : Leigh Halfpenny

Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit lors du test-match face à l’Italie (5 septembre 2015), Leigh Halfpenny a été l’un des grands absents de la Coupe du monde. Heureusement pour les Gallois, Dan Biggar a su compenser l’absence du buteur attitré. Mais c’est dans le jeu courant que sa blessure fut la plus préjudiciable. S’il devrait être de retour sur les terrains entre fin février et début mars, l’arrière du RCT ne devrait pas prendre part au Tournoi des 6 Nations, et moins encore au match d’ouverture en Irlande.

L’homme fort : Alun Wyn Jones

Deuxième ligne gallois le plus capé de l’histoire de son pays, Alun Wyn Jones pourrait tout simplement dépasser les 100 sélections cette année. S’il culmine aujourd’hui à 94 sélections, ce qui fait de lui le sixième joueur gallois comptant le plus de matchs sous le maillot frappé du poireau, le joueur des Ospreys a déjà participé à trois Coupes du monde. Mais mieux encore, il s’est imposé comme l’homme fort du XV de Warren Gatland, au point de figurer parmi les meilleurs deuxième lignes du monde. Quand on sait qu’il n’a que 30 ans, il y a fort à parier qu’il lui reste de belles années et qu’il battra de nouveaux records. Notons également qu’il a, courant janvier, prolongé son contrat fédéral avec les Ospreys. Belle perspective d’avenir pour les Gallois.

<iframe src=»//e.infogr.am/les_10_joueurs_les_plus_capes_avec_le_pays_de_galles_avant_le_tournoi_2016?src=embed» title=»Les 10 joueurs les plus capés avec le Pays de Galles (avant le Tournoi 2016)» width=»550» height=»883» scrolling=»no» frameborder=»0» style=»border:none;»></iframe><div style=»padding:8px 0;font-family:Arial!important;font-size:13px!important;line-height:15px!important;text-align:center;border-top:1px solid #dadada;margin:0 30px»><a target=»_blank» href=»https://infogr.am/les_10_joueurs_les_plus_capes_avec_le_pays_de_galles_a...» style=»color:#989898!important;text-decoration:none!important;»>Les 10 joueurs les plus capés avec le Pays de Galles (avant le Tournoi 2016)</a><br><a style=»color:#989898!important;text-decoration:none!important;» href=»http://charts.infogr.am/bar-chart?utm_source=embed_bottom&utm_medium=seo...» target=»_blank»>Create bar charts</a></div>

La surprise : Tom James

L’ailier de Cardiff n’est pas un novice du niveau international, pourtant c’est une vraie surprise de le voir dans la liste de Warren Gatland. Et pour cause… le puissant ailier (1,88 m pour 99 kg) n’avait plus été appelé depuis le 27 novembre 2010 et une défaite face à la Nouvelle-Zélande. Fort d’un bon début de saison (8 essais en 12 rencontres) Tom James devrait pouvoir faire évoluer son nombre de sélections qui stagne à dix pour le moment. À 28 ans, l’ailier de Cardiff a été conservé aux dépens d’Hallam Amos et de Liam Williams, qui avaient pourtant les faveurs du sélectionneur. Suffisant pour envisager une installation à long terme dans le squad gallois ? Ce Tournoi 2016 donnera en tout cas un premier élément de réponse. Pierrick Ilic-Ruffinatti

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?