Maestri en veut plus

  • Maestri en veut plus
    Maestri en veut plus
Publié le , mis à jour

Le deuxième ligne toulousain est devenu par la force des choses et l'arrivée de la nouvelle vague, un « ancien » du groupe France. Malgré le succès, Yoann Maestri ne jubilait pas et se projetait déjà sur le match face aux Gallois.

Yoann Maestri n'affichait pas un large sourire après cette victoire pourtant probante face à l'Irlande. Il venait pourtant de « terrasser » pour la première fois de sa carrière qui compte déjà 44 sélections, la sélection au trèfle.  Seulement, cet habituel insatisfait ne voulait surtout pas tomber dans une certaine euphorie. Tout juste admettait-il qu'il allait profiter de ce succès qui clos la première quinzaine de ce 6 Nations 2016, durant le banquet mais pas plus.

«Parce que le chemin est semé d'embuche, Galles va arriver très vite. Si je suis un peu sur la retenue, c'est que j'ai appris que le sport de très haut niveau se joue à très peu de chose. On a connu trop de déception dans un passé récent pour lever les bras aussi rapidement ».

Cette deuxième victoire en deux matchs, fait tout de même du bien et lance de  la meilleure des manières le mandat de Guy Novès. Le deuxième toulousain en convenait. « Oui c'est une très belle victoire mais pas plus ». En fait le scenario du match faisait craindre à Yoann Maestri, un remake du dernier France – Irlande du Mondial. « Lors de notre dernière confrontation face à eux,  on les avait marqué physiquement mais à la pause on était derrière et en deuxième période on avait été sèchement battu. Or ce samedi, on a vécu à peu près la même chose. C'est pour cela qu'à la mi-temps, on s'est rappelé ces évènements pour se servir de ces moments passés. Que les Irlandais pouvaient revenir très fort des vestiaires ».

Selon lui, si le XV de France aura débuté son chemin vers la rédemption, après le choc face aux Gallois. « Cela va être un très gros morceau. On pourra alors commencer à tirer quelques enseignements… mais pas définitifs ».

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?