Charcot et de Coubertin, deux pionniers français de l’ovale

  • Charcot et de Coubertin, deux pionniers français de l’ovale
    Charcot et de Coubertin, deux pionniers français de l’ovale
Publié le , mis à jour

Ils ont été célèbres pour d’autres activités, mais ils ont fait partie de ceux qui ont servi le rugby français dans les premiers âges.

Qui a vraiment introduit le rugby en France ? Il est difficile de dégager un nom. On sait que les premiers pratiquants furent des négociants anglais établis au Havre, puis à Paris. Le tout premier club fut le Paris Football Club avec Messieurs Carvalho et Kemplen, des gens dont on a gardé peu de souvenirs. Mais des premiers âges émergent deux personnalités fameuses. Jean Charcot et Pierre de Coubertin.

Jean Baptiste Charcot fut une énorme célébrité dans la France de la Troisième République. Son père, le médecin Jean-Martin Charcot était déjà un médecin éminent dont Sigmund Freud fut l’un des disciples. Jean-Baptiste devint un scientifique de renom, explorateur des régions polaires. Il disparut en mer en 1936 à bord de son bâteau le « Pouquoi Pas » et eut droit à des obsèques nationales. A l’âge de treize ans, il organisa l’un des tout premiers matches de rugby scolaires en France . Il avait auparavant fondé une sorte d’embryon de club avec ses camarades de l’Ecole Alsacienne : « Les Sans Noms ». Il fut ensuite un joueur de haut niveau, sous les couleurs du Racing puis d’un club dissident, l’Olympique, finaliste du championnat 1895 et champion en 1896.

Pierre de Coubertin est une célébrité mondiale en tant que rénovateur des Jeux Olympiques. Mais il fut aussi l’un des pionniers du rugby français. Il fit partie des fondateurs de l’USFSA, première fédération multisports de l’Hexagone, à forte dominante rugby. Pierre de Coubertin fut ainsi l’arbitre de la première finale du Championnat de France, en 1892 entre le Racing et le Stade Français.

Jérôme Prévot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?