Lyon creuse l'écart

  • Lyon creuse l'écart
    Lyon creuse l'écart
Publié le , mis à jour

Après une première mi-temps indigente, le Lou a remis les choses en ordre après la pause pour creuser encore l'écart avec le deuxième.

LE RÉSUMÉ

Le Lou démarrait tambour battant et marquait d'entrée par Romanet (1ere). Cinq minutes plus tard, Nalaga concrétisait un temps de jeu de deux minutes après une passe au pied de Gondrand (14-0. 6e). Le match était plié et devenait débridé. Sola manquait deux pénalités et Nalaga, en force, s'offrait un doublé (25e). Joueurs les Aixois répliquaient par Labarthe, en coin (36e). Avant la pause, Sola ratait en contre une occasion en or, il ne parvenait pas à contrôler la passe de Longepée. A la mi-temps, le score était finalement flatteur pour le leader. 

LE FAIT DU MATCH

37 secondes. C'est le temps qu'il fallut aux Lyonnais pour ouvrir la marque. Après une percée de Puricelli, Franck Romanet plongeait dans l'en-but pour inscrire le premier essai lyonnais face à une équipe aixoise cueillie à froid.

L'essai

Après une pénaltouche, Lyon conservait le ballon patiemment pendant près de deux minutes, mutlipliant les points d'impact et les passes après contact. L'ouverture venait finalement du pied de Jérémy Gondrand. Sur un renversement de jeu, l'ancien berjallien adressait une passe au pied dans le dos de la défense et l'ailier fijien, Napolioni Nalaga, venait récompenser son équipe de sa patience. Et assommer les Aixois menés 14-0 au bout de six minutes.

Le joueur

 

Au match aller, Toby Arnold s'était offert un quadruplé. Son compère de l'aile, Napolioni Nalaga s'est lui offert un triplé. Il a ajouté deux essais en force. Le premier après un ruck sur la ligne d'en-but, conséctutif à une percée de Loursac. Sur le deuxième, il s'est échappé après un maul. Avec ses trois essais, il revient à une longueur de son coéquipier au classement des meilleurs marqueurs, leader avec quatorze essais depuis le début de saison.

LES MEILLEURS

Fearns, Nalaga, Attoub, Regard ; Labarthe, Caneda, Longepée.

 

LYON 36

AIX-EN-PROVENCE 12

 

À VENISSIEUX (Matmut Stadium) - vendredi 19h30 - 6852 spectateurs.
Arbitre : M. Mallet (Drôme-Ardèche)
Evolution du score : 7-0, 14-0, 19-0, 19-5 (mt), 24-5, 29-5, 36-5, 36-12

 

LYON. 6 E de Romanet (1ere), Nalaga (6e, 25e, 47e), Fearns (58e), Loursac (69e. 3 T de Gondrand (1ere, 6e), Potgieter (69e)
AIX-EN-PROVENCE. 2 E de Labarthe (36e, 80e). 1 T de Cecot (80e)

LES BUTEURS : Gondrand 2T/4, 0P/1, Potgieter 1T/2 ; Sola 0P/2, Levy 0T/1, Cecot T/1

Lyon. 15. Loursac ; 14. Romanet, 13. Regard, 12. Bonnefond, 11. Nalaga ; 10. Gondrand (22. Potgieter 57e), 9. Durand (20. Lorée 65e); 7. Fearns, 8. Matadigo (21. Arnold 76e), 6. Puricelli (cap) (19. Cerqueira 69e); 5. Basson, 4. Ghezal (18. Singer 59e ; 3. Attoub (23. Tui 48e), 2. Mapusua (16. Paulo 48e), 1. Du Preez (17. Mavinga 57e).

 

 

Aix-en-Provence. 15. Levy ; 14. Labarthe, 13. Marrou, 12. Mika (21. Vakacegu 55e), 11. Caneda (22. Bouillon 69e); 10. Sola, 9. Clément (20. Cecot 55e) ; 7. Verdy, 8. Bornman (cap) (19. Havea 55e), 6. Longepée ; 5. Potente (18. Navickas 60e), 4. Vallejos ; 3. Mario Assi (23. Cotter 65e), 2. Lescadieu (16. Tuapati 65e), 1. Ma'afu (17. Zakashvili 55e)

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?