Carcassonne de haute lutte

  • Carcassonne de haute lutte
    Carcassonne de haute lutte
Publié le , mis à jour

L’Usc a frisé la correctionnelle. Une pénalité de Berchesi a offert la victoire dans les ultimes minutes 

LE RÉSUMÉ

Dos au mur après le camouflet à Bourgoin, l’USC se devait de réagir afin de retrouver un peu de sérénité au classement et dans son vestiaire. Au regard du score final, Carcassonne a   bien négocié ce match capital. En première période, l’USC a dans l’ensemble bien maîtrisé son sujet en s’appuyant sur une conquête généreuse. Aux moments opportuns, les Audois ont su bonifier leurs temps forts pour virer en tête à la pause (15-3). A la reprise, Béziers a retrouvé le jeu qu’il affectionne. Avant l’heure de jeu, un contre de Meite permettait à l’ASBH de prendre la tête (17-15). Mais, le dernier mot est revenu à l’ouvreur Berchesi. A sept minutes de la fin, son droit n’a pas tremblé. Carcassonne prenait définitivement la tête et pouvait pousser un ouf de soulagement.

LE TOURNANT DU MATCH

La pénalité de Berchesi à la 73ème minute. Elle a décidé du sort de de cette rencontre.

LE PLUS BEL ESSAI

L’essai de Bakary Meite à la 45ème minute en bout de ligne. Il est le fruit d’une attaque classique où Conrad Marais repris à quelques mètres de la ligne, a eu le réflexe de bien libérer et de trouver le soutien opportun. Une action qui a rebondi sur l’aile opposée avec Meite comme ultime relayeur.

L'HOMME DU MATCH

Bakary Meite a dominé cette rencontre. Outres les deux essais, il a été présent sur tous les points de rencontre. Il a couvert énormément de terrain.

LES MEILLEURS

Teyssier, Telefoni, Aliouat, Lima, Berchesi, Raynaud ; Meite, Marais, Ramoneda, Battye.

Carcassonne 18  – Béziers 17

A Carcassonne – (vendredi 19 h 30), 4000 spectateurs

Arbitre : Blasco- Baqué (Midi-Pyrénées)

Evolution du score : 3-0 (Béziers), 3-7, 3-10, 3-15 m-t/ 10-15, 17-15, 17-18

Carcassonne : 2 E Teyssier (21e), Lima (39e) ;  1 T (21e), 2 P Berchesi (36e, 73e)

Carton jaune : Telefoni (56e)

 

Béziers : E Meite (45e, 55e), T ( 45e, 55e) ;  P Munro (12e)

Carton jaune : Fualau (27e).

Carcassonne- 15. Gros ; 14. Pakalani, 13. Matthews (22. Pohe 45e), 12. Lima, 11. Brana (21. Caminati 40e) ; 10. Berchesi, (m) 9. Raynaud (20. Domenech 72e) ; 7. Koffi, 8. Teyssier ( 23. Racca 60e), 6. Etien (cap) ( 19. Evrard-Oulaï 55e) ; 5. Tisseau ( 18. Maurens 66e), 4. Alioaut ; 3. Telefoni, 2. Jullien ( 16. De Carvalho 66e), 1. Ursache (17. Drancourt 72e)

Béziers- 15. Peyras-Loustalet ; 14. Polzni, 13. Tuletua, 12. Chevtchenko (21. Gerber 70e), 11. Marais ; 10. Munro, 9. Bisman (20. Champin 70e) ; 7. Ramoneda, 8. Meite (22. Bourdeau 63e), 6. Barrère (  16. Pinto-Ferrer 28e-37e) ; 5. Battye (cap), 4. Lokotui (18. Lambey 25e- 32e, 18. Lambey 40e) ; 3. Brison (23. Stragiotti 55e), 2. Fualau ( 16. Pinto-Ferrer 55e), 1. Moreira (17. Laffon 45e).

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?