Les Chiefs, forcément

  • Les Chiefs, forcément
    Les Chiefs, forcément
Publié le , mis à jour

Un peu en retrait ces deux dernière années, les champions des éditions 2012 et 2013 ont de solides arguments pour prétendre à la victoire finale...

Deux fois champions, puis deux fois cinquièmes. Les Chiefs auraient-ils perdu de leur superbe ? Un peu, oui... il faut dire que les joueurs du Waikato ont quelque peu souffert de leur statut de machine à tout gagner, qui le placèrent dans le viseur de tous leurs concurrents. Pour vivre heureux, vivons cachés ! C’est d’ailleurs ce qu’il s’est exactement produit pour les surprenants Highlanders, qui se frayèrent un chemin jusqu’au titre.

Mais c’est année, les joueurs du Waikato veulent croire en leur étoile. Pourquoi ? Parce qu’ils disposent du talent nécessaire pour y arriver. A commencer par le talentueux Sam Cane, dont les dernières sorties lors du Mondial ont prouvé qu’il avait tout pour remplir l’immense costume de l’infatigable gratteur laissé par Richie McCaw. Aussi parce qu’ils ont d’ores et déjà retrouvé leur maître à jouer, Aaron Cruden, qui a effectué la semaine dernière son retour à la compétition après 10 longs mois de convalescence suite à une opération du genou gauche. Et enfin, parce que les Chiefs retrouveront leur trois-quart centre magique, qui fait passer les ballons à travers les lignes de défenses, Sonny Bill Williams. Si vous ne voyez pas là trois bonnes raisons d’espérer...

Simon Valzer
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?