Un Hough de soulagement !

  • Un Hough de soulagement !
    Un Hough de soulagement !
Publié le , mis à jour

Après une seconde période de folie ponctuée par cinq essais, c’est Albi qui s’impose au bout du suspense (37/36). 

Par Quentin Berthomé, envoyé spécial.

RESUME

Le début de cette rencontre est marqué par le chassé-croisé des deux buteurs, Lagarde et Poet. Pour le reste, ceux sont les défenses qui prennent le pas sur les attaques. Les trois-quarts se montrent trop maladroits pour pouvoir être dangereux. Comme à son habitude, le TPR s’accroche et met à mal son adversaire. Mais dix minutes avant la pause le SCA met enfin du jeu et c’est sur une contre-attaque de 70 mètres initiée par Marchini que Tavalea finit par aplatir. Albi passe devant pour la première fois, 13/9. Après une interception et une course de 50 mètres, Damiani pense inscrire le deuxième essai du match mais est finalement signalé en position de hors-jeu par M. Millotte. Sur la pénal-touche suivante, le TPR pilonne devant l’en-but du SCA sans parvenir à se rendre en terre promise. Les Pyrénéens semblent avoir loupé le coche puisque les hommes de Reggiardo marquent un deuxième essai sur la sirène après une inspiration dont seul Raphaël Lagarde en a le secret. Il ne fallait pas s’éterniser du côté de la buvette. Deux minutes après le coup d’envoi, Marchini extrait le ballon du ruck aux 35 mètres et à la manière de son illustre prédécesseur, Thomas Sanchou, prend la défense tarbaise à contre-pied pour marquer en solitaire. Si l’on pensait le TPR définitivement lâché c’était mal connaître les hommes du duo Nadau/Garcia. Après un premier essai du talonneur Repetto, ce dernier remit le couvert quatre minutes plus tard après avoir servi Hamecher sur un plateau. Tarbes fait plus que de la résistance et prend le jeu à son compte, quel match. Albi ne se laisse pas abattre pour autant et en profite pour venir en terre promise pour la quatrième fois. Faleafa conclut à l’aile après un splendide jeu en premières mains. Mais dix minutes plus tard (77e), le TPR repasse devant après un nouvel essai ! Ces derniers croient avoir fait le plus dur, mais le SCA obtient une pénalité sur le gong, André Hough ne tremble pas et donne la victoire aux siens,. 

TOURNANT DU MATCH

La dernière pénalité accordée aux albigeois qui leur permet de l’emporter.

L’HOMME DU MATCH

A l’initiative sur le premier essai et à la conclusion sur le deuxième, Morgan Marchini a été dans tous les bons coups.

L’ESSAI DU MATCH

Après avoir avancé sur une mêlée à cinq, Marchini sort le cuir pour son demi d’ouverture. Une feinte de passe et un coup de pied par dessus plus tard, Lagarde aplatit pour un essai d’anthologie. 

LES MEILLEURS

Marchini ; Lagarde ; Hough ;Vergallo ;Poet.

 FICHE TECHNIQUE

A Albi, Stadium Municipal, 19 h 00, 3000 spectateurs

Arbitre : Laurent Millotte

Albi bat Tarbes 37/36 (score à la mi-temps 20/9)

Evolution du score : 0/3 ; 3/3 ; 3/3 ; 3/6 ; 6/6 ; 6/9 ; 13/9 ; 20/9 ; MT ; 27/9 ; 27/16 ; 27/23 ; 27/26 ; 27/29 ; 34/29 ; 34/36 ; 37/36

Albi :

P Lagarde (8e ; 19e ;)

P Hough (80e)

T Lagarde (26e ; 40e ; 42e ; 66e

E Tavalea (26e) ; Lagarde (40e) ; Marchini (42e) ; Faleafa (66e)

Carton jaune : Damiani (71e)

Tarbes :

P Poet (2e ; 15e ; 24e ; 59e ; 65e,

T Poet (50e ; 54e ; Poet 77e)

E Repetto (50e) ; Hamecher (54e) ; Beziat (77e)

Carton jaune : 13. Cocagi (26e)

Albi : 15. Le Bourhis ; 14. Niko ; 13. Taumoepau ; 12. Barthelemy (22. Rojas 51e) ; 11. Rokoduru ; 10. Lagarde (21. Hough 68e) ; 9. Marchini (20. Rick 61e) ; 8. Tavalea (19. Faleafa 60e) ; 7. Farré ; 6. Raynaud (cap) ; 5. Damiani (18. André 47e); 4. Tonga ; 3. Sheklashvili (23. Hamadache 52e) ; 2. Ponnau (16. Fray 68e) ; 1. Lafoy (17. Dedieu 47e)

Tarbes : 15. Poitrenaud (15. Cros 72e) ; 14. Rubio ; 13. Cocagi (21. Palacin 59e) ; 12. Veau (13. Cocagi 69e) ; 11. Hamecher ; 10. Poet ; 9. Vergallo (20. Roussarie 74e) ; 8. Manu ; 7. Garrault ; 6. Lockley (19. Sajous 77e) ; 5. Boukerou (5. Tuaimalo 72e) ; 4. Timani ; 3. Mirtskhulava (23. Negrotto 59e) ; 2. Repetto (17. Beziat 64e) ; 1. Shuster (cap) (16. Stroe 70e)

Les buteurs :

Lagarde : P 2/4 ; T 4/4

Hough : P 1/1

Poet : P 5/5 ; T 3/3

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?