Un homme dans le match : Machenaud sort du lot

  • Un homme dans le match : Machenaud sort du lot
    Un homme dans le match : Machenaud sort du lot
Publié le , mis à jour

Auteur d’un match complet et juste dans ses choix, le demi de mêlée des Bleus Maxime Machenaud a livré un match propre pour son retour dans la peau d’un titulaire.

Déjà la semaine dernière, son entrée en jeu avait été décisive pour décrocher la courte victoire contre l’Irlande au Stade de France (10-9). Vendredi soir à Cardiff, Maxime Machenaud a encore pesé de tout son poids sur la performance d’un XV de France très prometteur, bien que défait. C’est que l’homme n’est pas du genre à laisser passer sa chance… Pour sa première titularisation derrière la mêlée tricolore depuis la cauchemardesque tournée en Australie en juin 2014, l’ancien Agenais avait à cœur de prouver qu’il pouvait revenir dans la peau d’un numéro un. Mission accomplie.

Deux off-loads, deux défenseurs battus

Son expérience a été précieuse pour les Français. En début de rencontre notamment, quand ils étaient inondés par des vagues galloises et dépassés sous les innombrables chandelles adverses. Son jeu au pied, notamment, permettait de soulager les Bleus à certains moments clé (12e). Et s’il se manquait sous son premier ballon haut (7e), Maxime Machenaud répondait sans problème dans le défi physique. Bien que déposé par Gareth Davies sur la première occasion d’essai des Diables rouges en fin de première mi-temps (37e), sa densité rassurait face aux assauts gallois.

Actif en défense, rapide et le plus souvent pertinent dans ses choix, le joueur du Racing 92 dynamisait le jeu tricolore quand les Français mettaient la main sur le ballon durant le deuxième acte et faisaient le forcing près des lignes adverses. Toujours aussi percutant autour de ses avants, auteur de deux off-loads, il terminait le match avec une jolie stat d'un franchissement et de deux défenseurs battus. Pas de véritable fulgurance à son actif, mais un match très propre. Sobre et efficace. La preuve, surtout, que le XV de France version Guy Novès peut compter sur lui. C’est ce que le staff attendait de lui.

Emilie Dudon
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?