L'édito de Jacques Verdier : les Bleus entre ombres et lumières

  • L'édito de Jacques Verdier : les Bleus entre ombres et lumières
    L'édito de Jacques Verdier : les Bleus entre ombres et lumières
Publié le , mis à jour

Les Bleus, malgré leurs insuffisances, continuent singulièrement de séduire.

On peut regretter les atermoiements offensifs, cette incapacité où nous fûmes de pratiquer autre chose, sur le front de Cardiff, qu’un jeu à une passe. On peut déplorer nos faiblesses dans le jeu aérien et la perte continue de nos duels en la matière. Mais comment ne pas saluer l’âme de cette équipe ? Son courage, sa solidarité, son entrain ? Paradoxes vivants. 

Jacques Verdier
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?