Toulon obtient son 10/10

  • Toulon obtient son 10/10
    Toulon obtient son 10/10
Publié le , mis à jour

Comme à Oyonnax, le RCT s’est imposé avec le bonus offensif ce samedi face à Brive (44-17). Les Varois prennent provisoirement la tête du classement.

TOULON — BRIVE 44-17

Par Vincent Bissonnet

Le match

Un doute avait plané, au cours de la matinée, sur la tenue de cette rencontre. Mais ni la pluie ni le vent n’ont incité M. Marchat à la reporter. Pour le plus grand bonheur des Toulonnais. Dans des conditions de jeu délicates, avec une pelouse détrempée, ils ont décroché un deuxième succès bonifié consécutif, six jours après leur autoritaire victoire à Oyonnax. Le gain des cinq points est rapidement devenu l’objectif à atteindre, avec deux essais inscrits – un de pénalité et un de Josua Tuisova — après dix-sept minutes de jeu. Avec l’appui du vent et une belle débauche d’énergie au sol, les Corréziens répliquaient et revenaient à cinq points de leurs hôtes du jour après une réalisation de Benito Masilevu. Leurs espoirs d’exploit s’envolaient juste avant la mi-temps avec l’essai opportuniste de Delon Armitage permettant aux siens de prendre le large. Dix minutes suffiront, en deuxième période, aux champions d’Europe pour obtenir le cinquième point visé avec un essai de Romain Taofifenua sur pénaltouche. L’ouvreur toulonnais Tom Taylor (55e), après une percée au cœur de la défense, laissait entrevoir une large victoire. Les Varois s’assoupissaient quelque peu et François Da Ros réduisait l’écart (71e). Le mot de la fin revenait tout de même à Drew Mitchell, auteur d’un pur essai d’ailier (76e).

L’homme

Josua Tuisova a rejoint, ce samedi, Alex Tulou et Marvin O’Connor à la première place du classement des marqueurs du Top 14. Le Fidjien, une fois encore impressionnant balle en main, a inscrit son septième essai à la 17e minute de cette rencontre, en coin, sur un service en or de Ma’a Nonu. Un moment fort pour l’ailier, touché par le cyclone ayant frappé les Fidji en fin de semaine dernière.

Le tournant

Gaëtan Germain ne gardera pas un souvenir impérissable de la fin de première période de ce match. Depuis ses trente mètres, l’arrière briviste a envoyé directement le ballon en touche sur une tentative de jeu d’occupation. En suivant, ses partenaires ont été poussés à la faute sur un groupé pénétrant varois. Habilement, Tom Taylor a décidé de profiter de l’avantage accordé par l’arbitre pour envoyer une chandelle dans l’en-but corrézien. À la réception, Gaëtan Germain échappait la balle, récupérée avec agilité par l’opportuniste Delon Armitage. Après arbitrage-vidéo, M. Marchat accordait l’essai (22-10). Un véritable tournant dans cette rencontre jusque-là relativement serrée.

Fiche technique

À TOULON (samedi 14 h 30)

Toulon bat Brive 44 à 17 (22-10) – 12 519 spectateurs

Arbitre : M. Marchat (Midi-Pyrénées).

Évolution du score : 3-0, 10-0, 10-3, 15-3, 15-10, 22-10 (MT) ; 25-10, 32-10, 39-10, 39-17, 44-17.

TOULON > 6E de pénalité (10e), Tuisova (17e), D. Armitage (40e), Taofifenua (50e), Taylor (55e), Mitchell (76e) ; 4T Pélissié (10e, 40e, 51e, 56e) ; 2P Pélissié (5e, 44e).

Non entré en jeu : 18. Lassalle.

BRIVE > 2E Masilevu (19e), Da Ros (71e) ; 1T Germain (20e) ; 1P Germain (13e).

Cartons jaunes : Tuncer (53e), Mafi (61e).

Non entré en jeu : 22. Galala.

TOULON : 15. D. Armitage ; 14. Tuisova, 13. Nonu, 12. Bastareaud, 11. Mitchell ; 10. Taylor (21. Cooper 72e), 9. Pélissié (22. Escande 65e) ; 7. S. Armitage, 8. Vermeulen (19. Fernandez Lobbe 63e), 6. Smith ; 5. Taofifenua, 4. Suta (cap.) (20. Mikautadze 56e) ; 3. Saulo (23. Chilachava 52e), 2. Orioli (16. Da Ros 63e), 1. Fresia (17. Menini mt).

BRIVE : 15. Germain, 14. Masilevu, 13. Mignardi, 12. Petre, 11. Mafi ; 10. Ugalde, 9. Iribaren (21. Bézy 66e) ; 7. Luafutu (17. Shvelidze 54e-63e), 8. Koyamaibole (20. Hirèche 52e), 6. Hauman (cap.) (19. Sanconnie 72e) ; 5. Snyman (18. Lebas 56e), 4. Waqaniburotu ; 3. Jgenti (23. Tuncer 48e), 2. Ribes (16. Da Ros 60e), 1. Buys (17. Shvelidze 63e).

LES BUTEURS

Pélissié : 4T/5, 2P/2 ; Escande : 0T/1. Germain : 1T/2, 1P/1.

LES MEILLEURS

À Toulon, Taofifenua, Smith, Taylor, Pélissié, Tuisova, Orioli ; À Brive, Ribes, Mignardi.

Vincent Bissonnet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?