Top 14 : les chocs de la 17e journée

  • Top 14 : les chocs de la 17e journée
    Top 14 : les chocs de la 17e journée
Publié le / Mis à jour le

Cette 17e journee de Top 14 ne manque pas d’intérêt. C’est d’abord un match de prestige qui se joue au stade du Hameau de Pau entre le champion de France en titre et le champion du Pro D2. D’autant que le Stade français, échaudé par sa défaite à domicile contre Grenoble la semaine dernière, voudra mettre les pendules à l’heure. Très loin des places qui font rêver, les Parisiens, n’ont pas forcément la faveur des pronostics. Une victoire pour les Tarnais pourrait leur permettre de revenir à la hauteur des Héraultais dans la course à la qualification. Enfin, la première place se jouera à La Rochelle, où Toulon, n’a pas le droit à l’erreur. Le Racing sera à l’affût.

Grenoble — Clermont

Attention au tournant ! Après avoir effacé à Paris leur revers à domicile face au Racing 92, les Grenoblois ne peuvent se permettre de lâcher de nouveaux points à domicile s’ils veulent conserver l’espoir d’un printemps enchanté. Le problème ? C’est que se présentera au Stade des Alpes une ASM désireuse d’entretenir, avant un doublon, la dynamique engendrée par ses deux succès consécutifs. Gros suspense à prévoir…

Brive – Toulouse

Victoire impérative. Voici le credo des Brivistes et des Toulousains avant cette confrontation puisque les deux formations restent sur deux défaites consécutives et elles ont vu de nombreux concurrents les dépasser au classement.. Un rendez-vous d’autant plus capital pour les Corréziens qui se déplaceront en suivant deux fois consécutivement. Leur avenir dans ce Top 14 pourrait se décider ce samedi.

Racing – Agen

Battus sur leurs terres par le Castres olympique la semaine dernière (13 à 6), les Racingmen se doivent aujourd’hui de réagir contre l’avant dernière équipe du championnat. Particulièrement tendu à l’aller, ce match entre le Racing 92 et Agen sent donc la poudre. Dans quel état d’esprit se déplaceront les coéquipiers de Burton Francis ? Pour faire un coup ou éviter d’en prendre trop ? Verdict imminent.

Pau – Stade français

Choc de champion de France en titre, ce week-end dans le Béarn, où le vainqueur du Pro D2 (Pau), accueille celui du Top 14. Deux équipes qui, pour des raisons différentes, sont à la recherche de points et de victoire probante. Le duel peut paraître déséquilibré sur le papier, avec un Stade français constellé d’internationaux face à un promu qui compte tout de même deux perles, Colin Slade et Conrad Smith, mais face à leur public, les Palois défendront chèrement leur peau.

Bordeaux-Bègles – Oyonnax

Évidemment, dans un duel entre la quatrième et la quatorzième place, le favori n’est pas difficile à trouver. L’US Oyonnax ne s’est jamais imposée en Gironde en Top 14 et jouera sur la pelouse de Chaban-Delmas pour la première fois. Bordeaux-Bègles aura donc l’occasion d’empocher un quatrième succès consécutif, ce qui mettrait les Girondins en position vraiment favorable dans la course au top 6.

Montpellier – Castres

Victorieux à Toulouse dimanche, Montpellier a rattrapé sa bévue face à Pau et doit confirmer contre Castres demain soir à l’Altrad Stadium. En cas de succès, le MHR consoliderait sa 6e place et creuserait en un écart de huit points avec le CO, son premier poursuivant. Les Tarnais qui ont, eux, fait tomber le Racing 92 dans son antre le week-end dernier, veulent enchaîner. Et ramener au minimum un point de leur déplacement.

La Rochelle — Toulon

Vainqueur avec le bonus d’Oyonnax puis de Brive, le RCT se présente à Marcel Deflandre avec le costume de leader. Un statut provisoire car les Varois comptent un match de plus. Une victoire ce dimanche, permettrait de consolider leur place en haut du classement. En face, les Rochelais comptent bien rester maîtres à domicile pour entretenir le fol espoir d’une qualification pour les phases finales. Dans tous les cas, le spectacle devrait être au rendez-vous.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir