Edmonds : « l’USAP a fait le meilleur match de l’année »

  • Edmonds : « l’USAP a fait le meilleur match de l’année »
    Edmonds : « l’USAP a fait le meilleur match de l’année »
Publié le , mis à jour

Manny Edmonds, entraîneur des arrières biterrois s’explique sur la défaite à Aimé-Giral

Propos recueillis par Julien Louis

Que s’est-il passé ce soir ?

Ce soir nous avons été battus par une très bonne équipe. Ils ont fait le meilleur match de l’année et malheureusement c’était contre nous. Et ils ont largement mérité cette victoire.

On a senti, pour la première fois de la saison une grosse baisse physique ? On a senti que vous craquiez physiquement.

Je ne pense pas que ce soit une question de physique, mais plutôt de pression. Dans tous les secteurs de jeux, l’USAP nous a dominés, en mêlée, en touche, en attaque, en défense… quand tu subis autant de pression, il n’y a pas de solution. Physiquement on a un groupe qui est bien en forme et je ne pense pas que ce soit à cause de ça. C’est une question de pression continue. Je n’explique pas cette pression. Je pense qu’on n’a pas toujours fait les bons choix. On a perdu beaucoup de ballon au contact ou dans les rucks. On n’a pas pu se défaire de cette pression et on a fait beaucoup d’erreur. On n’était pas dans le match.

Il y a cette indiscipline qui vous poursuit aussi ?

Toujours. Mais quand on subit, comme a subi ce soir je pense que c’est normal.

Quelles sont les conséquences de cette défaite ?

On a un peu parlé avec les joueurs dans les vestiaires, je vais aussi leur laisser le temps de discuter entre eux de ce match. On va essayer de se retrouver, car on ne devient pas une mauvaise équipe du jour au lendemain. Il faut que l’on retrouve les résultats du milieu de saison.

Aimé Giral reste Aimé Giral ?

C’est toujours bien de venir y jouer, on est proche des supporteurs et c’est un joli stade. Mais cela reste un lieu clé pour l’USAP.

Du côté ambiance, des supporteurs, c’était moins beau que ce que l’on a pu connaître ?

Non je ne pense pas. Le stade n’était pas vraiment plein, mais c’est un jeudi soir, les Biterrois ont eu plus de difficultés pour se déplacer. Mais il avait quand même des supporteurs. C’est les conséquences du championnat cette année, avec les matchs le jeudi soir.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?