Biarritz confirme sous la pluie

  • Biarritz confirme sous la pluie
    Biarritz confirme sous la pluie
Publié le

Dans des conditions climatiques difficiles, les Biarrots sont venus à bout d’une équipe Tarbaise courageuse qui rate de peu le bonus défensif.

Par Pablo Ordas

RESUME

De la pluie et du vent. Telles étaient les conditions à Aguiléra pour cette rencontre entre le BO et Tarbes. Contre le vent en première période, les Biarrots n’hésitent pas à proposer du jeu et ont la  possession du ballon. Profitant de l’indiscipline de leurs adversaires du soir, et d’un pack d’avants en  forme, ils mettent à mal à plusieurs reprises le TPR. Maxime Lucu, très en vue ce soir, inscrit un  doublé et à la mi-temps le BO mène 10 à 3.

Au retour des vestiaires, les bigourdans ne lâchent rien malgré le vent qui souffle contre eux.  Solidaires en défense, ils résistent à de nombreuses reprises aux assauts des attaques du BO.  Cependant, ils cèdent  peu avant l’heure de jeu en encaissant un essai de Takudzwa Ngwenya.  Accrocheurs, les Tarbais reviennent dans le match en marquant un essai à un peu plus de dix minutes  de la fin et se mettent à rêver de bonus défensif. La défense Biarrote ne cédera pas, et c’est les  rouges et blancs du BO qui l’emportent signant ainsi leur troisième succès consécutif.

 

LE FAIT DU MATCH

Le fait du match est l’essai Tarbais. Il reste moins d’un quart d’heure à jouer et le BO mène 20 à 3. Sur une de leur première incursion dans le camp Biarrot en seconde mi-temps, les Tarbais arrivent à inscrire un essai en force. Cet essai relancera les Tarbais en quête d’un bonus défensif qu’ils ne parviendront pas à obtenir, et enlèvera le bonus offensif que le BO avait jusque-là.

 

L'ESSAI DU MATCH

L’essai du match est le second essai de Maxime Lucu. Alors que les Biarrots enchainent les mêlées près de l’en-but de Tarbes, Alexandre Roumat éjecte le ballon pour son capitaine Maxime Lucu. Celui-ci élimine Luix Roussarie en premier, puis deux autres défenseurs pour aller aplatir le ballon en terre promise.

 

HOMME DU MATCH

L’homme du match est le capitaine Biarrot Maxime Lucu. Auteur d’un doublé, il a mené les siens vers la victoire. Très joueur dans des conditions difficiles, il n’a cessé de jouer rapidement des pénalités en première période pour dynamiser le jeu et a été auteur de quinze des vingt points de son équipe.

 

LES MEILLEURS

 

A Biarritz : Lucu, Ruffenach, Hamdaoui, Fono U ; à Tarbes : Cros, Giudicelli, Lockley, Roussarie

 

FICHE TECHNIQUE

A Aguiléra (Biarritz) – vendredi 4 mars à 19 h – 4 500 spectateurs

Arbitre : Mr Hourquet Flavien (Comité Midi-Pyrénées)

Evolution du score : 5-0, 5-3, 10-3 (MT), 13-3, 20-3, 20-10.

 

BIARRITZ : 3E Lucu (12e, 33e), Ngwenya (55e) ; 1T Lucu (56e) ; 1P Lucu (53e).

Carton jaune : Levi (65e).

Non entré en jeu : Etcheverry Salze.

 

TARBES : 1E Guidicelli (67e) ; 1T Cros (68e) ; 1P Cros (15e).

Carton jaune : Poet (10e), Manu (31e).

Non entré en jeu : Stroe.

 

BIARRITZ : 15. Hamdaoui; 14.Ngwenya, 13. De Luca, 12. Burotu, 11. Davies (22 Dachary 72e); 10. Le Bourhis (21 Baby 40e), 9. Lucu; 7. Sousa (2 Ruffenach 70e-75e), 8. Roumat, 6. Guiry (19 Usarraga 75e); 5. Hewitt, 4. Lund (18 Fono U 22e); 3. Clément (23 Van Staden 58e), 2. Ruffenach (16 Levi 45e), 1. Cabarry (17 Lourdelet 69e).

 

 

TARBES : 15. Cros; 14.Rubio (22 Tranier 69e), 13. Veau, 12. Lastisneres, 11. Vunisa; 10. Poet (21 Poitrenaud 63e), 9. Roussarie (20 Vergallo 65e); 7. Lockley, 8. Manu, 6. Garrault (19 Collet 65e); 5. Boukerou (18 Nemsadze 53e), 4. Timani; 3. Negrotto (23 Giudicelli 60e), 2. Costa Repetto (17 Beziat 70e), 1. Schuster.

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?