Un match nul à déguster...

  • Un match nul à déguster...
    Un match nul à déguster...
Publié le , mis à jour

Malgré de belles intentions, Dax n’arrive pas à concrétiser. Et Albi repart avec les points du match nul. Alors, heureux ?

Par Edmond Lataillade

DAX 12 ALBI 12

LE RESUME

Première mi-temps animée et pourtant pas d’essai. Mais les Dacquois ont montré de belles intentions. Ils se sont sentis en confiance, bienfaits de la victoire à Aix, pour entreprendre sans toutefois se montrer dangereux. Menés 0 à 6, ils ne se sont pas affolés pour revenir au score avant la pause. S’appuyant sur une mêlée souveraine, une touche propre, ils ont pris l’ascendant sur leurs adversaires. Mais les Albigeois ont laissé entrevoir le danger dès que les trois-quarts ont touché le ballon.

La deuxième période ressemblera à la première. Histoire encore de pénalités. Si Dax avait pris l’avantage par Bau, Lagarde de deux pénalités lointaines (50 et 48 mètres en coin), donne l’avantage à Albi. De courte durée. Les deux formations qui en se procureront pas d’occasion d’essai encre en deuxième mi-temps, se quitteront sur un match nul équitable, finalement.

LA PLUS BELLE ACTION

Elle est dacquoise, à la 28e minute. Chiappesoni récupère un ballon devant la ligne de ses 22 et adresse une longue sautée à Lacoste en position d’ailier. Ce dernier efface son adversaire, continue son mouvement, va au sol mais peut alerter Simon Ternisien. L’ailier déborde, tape à suivre, récupère le ballon mais Lacoste commet un en avant devant les 22 mètres d’Albi. Sur la mêlée, le pack dacquois fait l’effort, récupère la pénalité mais Bau échoue, 22 mètres en moyenne position. Le mouvement aurait mérité une autre conclusion. Mais Bau se rattrapera sept minutes plus tard en égalisant.

LE FAIT DU MATCH

Alors que Dax avait repris la tête au score, 9 à 6, pour la première fois de la rencontre, Albi allait repasser devant, grâce à deux gigantesques pénalités de Lagarde. D’abord des 51 mètres, ensuite deux minutes plus tard des 48 mètres en coin. La clé du mach nul des Albigeois.

À cinq minutes de la fin, Lagarde aurait pu, encore des 48 mètres en coin, passer un nouveau coup de pied, celui de la gagne. Cette fois, son ballon passait loin des perches.

L’HOMME DU MATCH

Adrien Bau, le demi de mêlée de Dax.

Il a marqué la totalité des points dacquois. Le jeune demi de mêlée de 22 ans a pris, face à Albi, la responsabilité des tirs au but. Un secteur défaillant depuis me début de la saison. Joli taux de réussite pour l’ancien lyonnais. Quatre sur cinq, c’est le joueur le plus en réuiite au pied depuis le début de la saison à Dax.

LA FICHE TECHNIQUE

À Dax-vendredi 19 heures 30

3300 Spectateurs

Arbitre : M.Delpy

Evolution du score : 0-3, 0-6, 3-6, 6-6 (mt) ; 9-6, 9-9, 9-12, 12-12 (score final)

DAX : 4 P Bau (25e, 36e, 52e, 66e)

Non entrés en jeu : 20.Salle-Canne

ALBI : 4 P Hough (8e, 22e), Lagarde (56e, 58e)

Carton jaune : Marchini (25e, antijeu)

Non entrés en jeu : 18.Tonga, 22.Rick

DAX 15.Prat (22.Lacoste, 15e) ; 14.Bureitakiyaca, 13.Klemenczak (21.Naqalevu, 61e), 12.Devade (cap), 11.S.Ternisien ; 10.Peyrelongue, 9.Bau ; 7.Taofifenua, 8.Chiappesoni, 6.August (19.Coletta, 63e) ; 5.Tuineau, 4.C.Ternisien (18.Ceyte, 61e) ; 3.Lakepa (23.Kuaradze, 75e), 2.Delonca (16.Béthery, 52e), 1.Faitotoa (17.Choinard, 52e)

ALBI 15.Le Bourhis ; 14.Niko, 13.Taumoepeau, 12.Barthélémy, 11.Rokoduru (20.Lagarde, 15e) ; 10.Hough (21.Rojas Alvarez, 72e), 9.Marchini ; 7.Lebreton, 8.Tavalea (19.Faleafa, 63e), 6.Calas ; 5.Damiani, 4.André (cap) ; 3.Hamadache (23.Sheklashvili, 52e), 2.Fray (16.Ponnau, 52e), 1.Dedieu (17.Lafoy, 61e)

LES MEILLEURS

Faitotoa, Delonca, Lakepa, Tuineau, Chiappesoni, Bau ; André, Calas, Marchini, Hough, Lagarde

L’INFIRMERIE

Dax : Prat (commotion), August (acromio)

Albi : Rokoduru (KO)

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?