La Section s'offre le champion

  • La Section s'offre le champion
    La Section s'offre le champion
Publié le / Mis à jour le

Disputée sous une pluie battante, la rencontre a vu la Section paloise remporter un succès à la fois de prestige et important face au Stade français.

Pau – Paris 19 – 12

 

RESUME

Contrairement à leurs visiteurs du soir, les Palois mettaient un gros quart d'heure pour s'adapter aux conditions climatiques pour le moins humides. L'ouvreur Jules Plisson avait d'ores et déjà concrétisé trois pénalités et permettait aux siens de faire la course en tête. Une fois le réajustement tactique et l'utilisation du jeu au pied beau plus efficace pour avancer et moins risqué, la Section s'installait dans le camp des champions de France et par son paquet d'avants conquérants mettait à la faute Paris. A 6 à 9 à la pause, les Béarnais étaient dans le match.

 

LE FAIT

On a beaucoup vu ou plutôt entendu le sifflet de Romain Poite dans une rencontre où il est vrai le ballon était difficilement contrôlable. Beaucoup d'en avant mais aussi de fautes sanctionnées par l'arbitre international qui au total siffla plus de vingt pénalités. Les buteurs ont pu régler leur mire et ce ne fut pas un grand match de rugby, mais rien que pour le combat d'avants qui eut lieu, il valait le déplacement.

 

HOMME DU MATCH

Samuel Marques en partance pour Toulouse et qui depuis quelques semaines était la doublure du jeune et prometteur Thibault Daubagna. L'un des artisans de la montée de la Section en Top 14, qui le découvre, fut un véritable maître tacticien durant les 70 minutes où il fut présent sur la pelouse.

 

L'ESSAI

Il y eu tout de même un essai de marqué malgré les trombes d'eau qui s'abattaient sur Pau. Après deux jeux au pied, dont un de lui-même, l'Irlandais Butler aplatissait et permettait à la Section de prendre un avantage déterminant au tableau d'affichage.

 

FICHE TECHNIQUE

A Pau – Samedi 18h30 - Spectateurs : 11 895

Arbitre : Romain Poite

Evolution du score : 0-3,0-6,  3-6, 3-9, 6-9 (M-T) 13-9, 16-9, 16-12, 19-12,

Pau : 1 E Butler (46e), 3P Marques (18e, 27e, 54e), Slade (65e) 1 T Marques (46e)

Paris : 4 P Plisson (11e, 15e, 20e, 61e)

Pau : 15. Traille, 14. Fumat, 13. Smith, 12. Vatubua, 11. Ratuvou (22 Votu 62e), 10. Slade (21 Fernandez 18e-25e) , 9. Marques  (20 Daubagna 70e); 7. Domolailai (18 Monzeglio 65e), 8. Butler, 6. Bernad ; 5. Ramsay, 4. Pierre (cap) ; 3. Orlandi (23 Murray 59e), 2. Bianchin (16 Lespiaucq) 1. Jacquot (17 King 69e)

Paris :  15. Bonneval, 14. Waisea, 13. Doumayrou, 12. Bosman, 11. Camara (22 Danty 66e), 10. Plisson, 9. Tomas (20 Daguin 56e) ; 7. Nicolas, 8. Ross, 6. Burban (19 Macalou 73e) ; 5. Pape (cap), 4. Flanquart (18 Mostert 66e) ; 3. Alo-Emile (Slimani 52e), 2. Sempere (16 Panis 61e), 1. Felsina (17 Zhvania 14e – 25e puis 55e)

 

LES BUTEURS

Plisson : 2/2 P Plisson

 

Marques : 3/5 P 1/1 T

Slade : 1/1 P

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir