Le Racing tient sa revanche

  • Le Racing tient sa revanche
    Le Racing tient sa revanche
Publié le / Mis à jour le

Trop indisciplinés, les Agenais n’ont rien pu faire pour empêcher le Racing 92 de s’imposer. Une victoire bonifiée qui permet au club des Hauts-de-Seine de reprendre provisoirement la tête du classement du Top 14

Par Arnaud Beurdeley et Marc Duzan

 

Racing 92 – Agen : 38-13

 

RESUME

Longtemps, on a hésité entre brouillon et franchement soporifique pour qualifier la première mi-temps de cette rencontre entre le Racing 92 et Agen. Deux essais pour les Franciliens (Le Roux et Lacombe), un seul pour les Agenais. Trois au total en quarante minutes nous direz-vous, ce n’est pas si mal (17-10 pour le Racing 92). Certes. Mais entre chaque essai, le néant ou presque. Et puis, la seconde période est intervenue : brouillonne, mais un peu moins soporifique. D’abord, il y a eu des accrochages en pagaille. Rassurez-vous, rien de bien méchant. Des tirages de maillots, des tentatives d’étranglements, des insultes. Mais peu de mauvais gestes au sens premier du terme. Ensuite, il y a eu trois essais des Racingmen venus concrétiser une très large domination et offrant finalement à cette soirée un peu plus d’éclat, un peu moins d’ennui...

 

LE TOURNANT DU MATCH

Loin d’être ridicule durant toute la première mi-temps, les Agenais ont longtemps titillé les Racingmen au tableau d’affichage. Ce n’est réellement qu’à la 48e minute de la rencontre que les hommes de Travers et Labit ont véritablement pris l’ascendant. Pour cela, il auront attendu une faute du talonneur agenais Mike Tadjer, coupable d’un plaquage haut sur Dan Carter. Sanction immédiate : carton jaune. Et double peine dans la minute suivante avec un essai de Virgile Lacombe (son deuxième de la partie) derrière un ballon porté parfaitement orchestré (49e). A ce moment de la rencontre, le Racing 92 prenait le large (24-13). Et s’ouvrait un horizon jusque-là légèrement encombré.

 

LE FAIT DU MATCH

Si les joueurs de Mathieu Blin ont mis du cœur à l’ouvrage, ils ont parfois eu quelques difficultés à maîtriser leur énergie et leurs nerfs. Doux euphémisme. Résultat : quatre cartons jaunes dans une rencontre émaillées de nombreux accrochages. Dans ces conditions, impossible de rivaliser sérieusement avec un des cadors du Top 14.

 

HOMME DU MATCH

Depuis qu’il est arrivé au Racing 92, il n’y en a que pour lui. Carter en séance photo, Carter en voyage à Hong-kong, Carter en séance de dédicaces sur les Champs-Elysée pour la sortie de sa biographie, Carter au salon de l’agriculture, Carter fête son anniversaire... Tiens, justement, ça tombe bien. Ses 34 ans, le demi d’ouverture du club francilien les a fêté, ce samedi, par une passe décisive... Evidemment, on exagère. On caricature. Fidèle à lui-même, l’ancien ouvreur des Blacks a montré toujours autant de justesse dans son jeu. Malheureusement pour lui et son équipe, c’est après une franche percée dans l’axe que le champion du monde en titre, en cherchant à servir Bernard Le Roux, a vu sa passe parvenir dans les bras du trois-quarts centre agenais George Tisley. Ce dernier, après une longue course de 60 mètres offrait l’essai à son compère du centre, aux allures de félin, Johann Sadie.

 

FICHE TECHNIQUE

A Colombes - Samedi 18h30 - 6000 spectateurs

Arbitre : M. Descottes (Drôme-Ardèche)

Evolution du score : 3-0, 10-0, 10-7, 17-7, 17-10 (MT) ; 17-13, 24-13, 31-13, 38-13 .

 

Racing 92 : 5 E Le Roux (20e), Lacombe (30e, 49e), Rokocoko (58e), Kruger (75e) ; 4T (20e), 31e 49e 56e 58e ) 1P Carter (9e) ; 1T (75e) Dambielle

Carton jaune : Tameifuna (66e)

Non-entré en jeu : 20. Chauveau

Blessé : Carizza (épaule droite)

 

Agen : 1E Tilsley (23e) ; 1T, 2P (40e, 43e) Francis

Cartons jaunes : Braendlin (12e), Tadjer (48e), Joly (52e), Chkeidze (66e)

Blessé : Fouyssac (adducteurs)

 

Racing 92 : 15. Dulin ; 14. Andreu, 13. Laulala, 12. Dumoulin (22. Rokocoko, 43e), 11. Imhoff ; 10. Carter (21. Dambielle, 71e), 9. Phillips ; 7. Nyanga (3. Ducalcon, 70e-77e), 8. Claassen, 6. Le Roux ; 5. van der Merwe (cap.) (19. Dubarry, 76e) ; 4. Carizza (18. Kruger, 25e) ; 3. Ducalcon (23. Tameifuna, 54e), 2. Lacombe (16. Chat, 59e), 1. Khingashvili (17. Brugnaut, 54e)

Agen : 15. Nakosi ; 14. Mchelidze, 13. Sadie, 12. Fouyssac (21. Narumasa, 26e), 11. Tilsley ; 10. Francis (22. Lamoulie, 62e), 9. Balès (cap.) (20. Abadie, 68e) ; 7. Tau, 8. Baget, 6. Vaquin ; 5. Braendlin (18. Demotte, 53e), 4. Kotze (19. Marchois, 63e) ; 3. Joly (23. Ryan, 55e) , 2. Tadjer (16. Barthomeuf, 55e), 1. Tetrashvili (17. Nnomo, 53e)

 

LES BUTEURS

Carter : 4T/4, 1P/1

Dambielle : 1T/1

Francis 1T/1, 2P/2

 

LES MEILLEURS

*** Dulin

** Lacombe, Ducalcon, Le Roux ; Tadjer, Francis

* Nyanga, Ducalcon, Claassen, Rokocoko ; Chkeidze

Arnaud Beurdeley
Voir les commentaires
Réagir