Les bleus sont-ils maudits ?

  • Les bleus sont-ils maudits ?
    Les bleus sont-ils maudits ?
Publié le , mis à jour

Alors que Guy Novès est devenu officiellement sélectionneur du XV de France un vendredi 13, c’est comme à une malédiction qu’il doit faire face, les blessures n'épargnant pas ses cadres. Un héritage du Mondial ?

Le premier à avoir déclaré forfait pour le Tournoi est Wesley Fofana. Blessé aux côtes face à Montpellier lors de la 14e journée du championnat, il n’a pas joué face à l’Italie le 7 février et c’est l’ailier du Racing, Teddy Thomas, qui le remplace. Mais c’est aussi pendant leur premier match que le groupe tricolore a dû faire face à la blessure de Louis Picamoles. Victime d’une déchirure à la cuisse, le troisième ligne toulousain a dû sortir au bout d’un quart d’heure de jeu. Il a été remplacé par Loann Goujon pour le reste du tournoi et déclare donc forfait pour le match contre l’Irlande le 13 février. Ce début de tournoi a été marqué par des dégâts, mais malheureusement cela n’était que le début.

En effet, quelques jours après sa titularisation face à l’Irlande et son grand retour en bleus, c’est au tour de Teddy Thomas de déclarer forfait pour la suite du tournoi. L’ailier du Racing se blesse aux ischio-jambiers lors de la rencontre entre le Racing et Grenoble le 20 février. À ce forfait s’ajoute notamment celui de Marvin O’Connor victime d’une entorse au genou droit face à Pau. Ce n’est donc pas cette année que l’ailier de Montpellier honorera sa première sélection en équipe de France. Guy Novès a donc dû faire face à deux forfaits d’ailiers pour affronter le Pays de Galles, une situation pas des plus confortables pour son premier tournoi en tant que sélectionneur.

Plus récemment, c’est Antoine Burban qui a été contraint de déclarer forfait pour le déplacement en Ecosse. En effet après deux traumatismes et des examens médicaux, un repos de 15 jours a été imposé pour le troisième ligne du Stade Français. C’est donc Kevin Gourdon qui est appelé en renfort pour préparer ce match avec le groupe du XV de France.

Malgré tout ces aléas du sport de haut niveau, on a pu constater que chaque année le même scénario se répétait malheureusement. Les Bleus de Guy Novès restent malgré tout sur deux victoires pour trois matches joués, et le match face à l’Ecosse prévu dimanche à 16h prévoit encore de belles surprises. Par Jessica Fiscal

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?