Quand le Stadium était le temple du XIII

  • Quand le Stadium était le temple du XIII
    Quand le Stadium était le temple du XIII
Publié le / Mis à jour le

De 1953 à 1993, le Stadium de Toulouse a accueilli trente-six finales du championnat de France élite de rugby à XIII. Sur cette pelouse, bien des équipes ont écrit les plus belles pages de leur histoire. Souvenirs. 

De nos jours, le Stadium de Toulouse est l'antre du Toulouse Football Club et, par intermittence, du Stade toulousain. Mais naguère, « le petit Wembley » était la pelouse préférée des treizistes. Et pour cause de 1953 à 1993, le stade de l’Ile du Ramier a accueilli trente-six finales du championnat de France. Sur cette pelouse Carcassonne, Lyon, Albi, Villeneuve-sur-Lot, Limoux, Roanne, Lézignan, le XIII catalan, Saint-Estève, Saint-Gaudens, Toulouse et le Pontet ont connu la joie du sacre.

LE JARDIN du XIII CATALAN

De la décennie 50 à 90, une équipe a particulièrement apprécié la pelouse toulousaine, c’est celle du XIII catalan entre 1957 et 1993, elle a disputé douze finales et conquis sept titres en 1957, 1969, 1979, 1982, 1983, 1984, 1985 et 1987. En revanche, elle s’est inclinée en 1970, 1978, 1986, 1988 et 1993.

Retrouvons l’atmosphère de ce stadium de Toulouse. Plongeons nous dans les finales 70 entre Saint-Gaudens et le XIII catalan, celle de 1966 entre Carcassonne et Saint-Gaudens (le plus gros score), celle de 1978 entre Lézignan et le XIII catalan jouée dans un bourbier et la dernière en 1993 entre Saint-Estève et le XIII catalan.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir